Professionnels de la nutrition

Pyramide alimentaire

back to top
Professionnels de la nutrition

Pyramide alimentaire

La pyramide alimentaire illustre comment se nourrir de façon équilibrée et variée. Ses étages indiquent les quantités recommandées pour les différents types d'aliments.

Des repères pour se nourrir

Les recommandations de la pyramide alimentaire donnent de bons repères pour le quotidien. Elles encouragent une alimentation équilibrée, variée et riche sur le plan nutritionnel. Plus un segment est grand, plus les aliments correspondants peuvent être consommés en grande quantité. La pyramide alimentaire ne donne pas de règles strictes, elle constitue plutôt un modèle auquel se référer au quotidien.

Histoire de la diététique

L'histoire de la diététique remonte à il y a bien longtemps. De quoi les aliments se composent-ils? Quelles sont les quantités recommandées? Qu'est-ce qui est bon pour la santé? Ces préoccupations ne datent pas d'hier. Il a toutefois fallu attendre la fin du XIXe siècle et l'introduction des analyses chimiques pour découvrir toute la diversité des composants de notre alimentation. Les tableaux des valeurs nutritives sont à la base des recommandations alimentaires telles que nous les connaissons aujourd'hui.

Affiche pyramide alimenataire

Pourquoi des recommandations nutritionnelles?

À l'origine, les recommandations nutritionnelles avaient pour but d'améliorer les conditions de détention des prisonniers, le ravitaillement des troupes et l'assistance aux indigents. Au début du XXe siècle, les travaux de l'Allemand Carl von Voit donnent une nouvelle orientation aux recommandations nutritionnelles, qui doivent promouvoir une alimentation saine et digeste pour l'ensemble de la population. Dans ces recommandations, des apports nutritionnels suffisants et équilibrés ainsi qu'une consommation raisonnable de denrées de luxe ont gagné en importance. Alors que jusqu'à la Première Guerre mondiale, on se basait encore sur la théorie des calories, l'avènement de la théorie des vitamines change la donne. Les résultats probants obtenus pour le traitement de maladies telles que la pellagre, le scorbut et le rachitisme augurent une nouvelle ère en diététique. Dans le même temps, on découvre ou caractérise constamment de nouvelles substances.

Flyer pyramide alimentaire

La pyramide alimentaire: un long parcours

Le "cercle alimentaire" publié en 1954 en Allemagne était encore complexe et s'accompagnait de nombreuses explications. Peu de temps après, les États-Unis définirent les "Basic Seven" – à savoir les sept groupes alimentaires de base. Cette division en sept catégories, qui a l'avantage d'être beaucoup plus claire, prévaudra pendant plus de 40 ans et reste, pour l'essentiel, une référence aujourd'hui encore. L'ordre d'importance de chaque catégorie a toutefois évolué au fil du temps, de même que la taille des segments dans la représentation graphique des apports nutritionnels recommandés: de grands segments représentent de grandes quantités et de petits segments de petites quantités.

Les recommandations nutritionnelles évoluent au fil du temps, à l'instar de leurs représentations graphiques sous forme de cercle ou de pyramide alimentaire.

La représentation pyramidale que l'on connaît aujourd'hui a vu le jour en Suède en 1980. Elle n'avait à l'origine que trois étages. En 1992, le ministère américain de l'agriculture publie pour la première fois une pyramide où sept grands groupes d'aliments sont répartis sur quatre étages. Elle fera le tour du monde. Les aliments les plus importants sont à la base, ceux à consommer avec modération à la pointe de la pyramide. La taille du segment renseigne sur la quantité. Ces dernières années et selon les effets recherchés, les auteurs ont apporté à la pyramide de nombreux compléments et modifications, notamment en ce qui concerne les quantités de fruits et légumes ainsi que les boissons.

Provenance et naturel:

  • Manger sain veut aussi dire cuisiner des produits régionaux et de saison.

  • Les produits indigènes ne sont pas transportés sur de longues distances.

  • Les aliments proches de leur état naturel sont sains et économes en énergie.

  • Contre le gaspillage alimentaire: n'acheter que la quantité vraiment nécessaire.

  • Restes: recycler au lieu de jeter!

  • Adieu les emballages inutiles, vive la vaisselle réutilisable!

Tableaux des valeurs nutritives: de l'Antiquité à nos jours

  • 490 av. J. C.

  • XVe siècle

  • XVIIIe et XIXe siècles

  • dès 1944

  • de 1990 à aujourd'hui

L'alimentation au quotidien

En savoir plus sur la pyramide.

  • Références sur le thème