Recettes & idées

Variétés de courges: infos, utilisation & recettes

back to top
Recettes & idées

Variétés de courges: infos, utilisation & recettes

Cinq variétés de courges nous ont tapé dans l'œil. Quelle courge utiliser pour la soupe ou le gratin? Peut-on manger la peau? Découvrez tout sur leur saveur, leur utilisation… et des recettes, bien sûr!

Les saveurs et couleurs de l'automne

Soupe à la courge, risotto à la courge ou gratin: ce légume d'automne beau et bon se marie aussi bien avec les pâtes et le riz que les pommes de terre. Et ce n'est pas tout: la courge est l'ingrédient secret qui donne de l'onctuosité aux gâteaux ou aux cupcakes.

Des notes de noisette, souvent; une saveur douce et fruitée, parfois. Avec son goût peu prononcé, la courge se révèle quand elle est associée à des épices comme le curry, le piment ou le gingembre, ainsi qu'aux vecteurs de goût que sont le mascarpone ou la crème. Le meilleur exemple? La soupe à la courge. Bien assaisonnée et affinée avec de la crème (acidulée) suisse, c'est LE plat revigorant des mois de fin d'année. Faites le plein d'inspiration!

Les variétés de courges: un camaïeu d'orange

Typiquement suisse: dès que les premières courges sont mûres, leur couleur flamboyante attire notre regard dans les champs, au marché ou dans les magasins. Il existe plus de 800 variétés de courges, dont 500 sont comestibles. De quoi perdre la vue d'ensemble! Saviez-vous par exemple que la courge d'Hokkaido ou l'Uchiki Kuri sont des variétés de potimarron? Et que la très appréciée butternut en forme de poire et la courge musquée de Provence sont de la même famille? Nous vous présentons les principales variétés de courges et avons réuni pour vous quelques conseils de préparation.

1.Le potimarron – la polyvalente

  • Chair: jaune à orange, dure, farineuse à sèche, au goût de noisette légèrement sucré, rappelant la châtaigne ou une combinaison de carotte et de pomme-de-terre
  • Peau: la peau orange vif devient molle pendant la cuisson et n'a pas besoin d'être enlevée. Si la courge n'est cuite que pendant un court moment (par exemple, râpée dans une tarte aux légumes), elle doit être pelée, car le temps de cuisson peut ne pas être suffisant pour cuire la peau jusqu'à ce qu’elle soit tendre
  • Utilisation: soupe, cuit au four et à la poêle, purée, cuit en tranches, pâtisseries, desserts
Le potimarron, autrefois appelé potiron doux d'Hokkaido

Le potimarron, autrefois appelé potiron doux d'Hokkaido

2.La courge musquée – l’épicée

  • Chair: jaune à orange, intensément fruitée et aromatique
  • Peau: la peau verte, brunâtre ou orange est essentiellement comestible, mais parce qu'elle est dure et épaisse, elle est habituellement enlevée
  • Utilisation: crue ou cuite, soupe, cuite au four et à la poêle, purée, chutney, confiture. La chair humide est idéale pour la préparation de gâteaux, cakes et muffins
La courge musquée doit son nom à son parfum.

La courge musquée doit son nom à son parfum.

3.La butternut – la douce

  • Chair: orange clair, ferme, au goût discrètement sucré, rappelant l'arachide
  • Peau: la peau jaunâtre pâle est comestible, mais très dure et prend donc beaucoup de temps à se ramollir. Selon la méthode de préparation, il est donc préférable de l'enlever. Il est plus judicieux d’utiliser un éplucheur
  • Utilisation: crue et cuite, idéale pour la pâtisserie, cuit au four et à la poêle, soupe, purée
La butternut: une consistance proche du velours

La butternut: une consistance proche du velours

4.La courge spaghetti – l'étonnante

  • Chair: les spaghettis de courge se forment pendant la cuisson. La chair a un goût doux et rappelle la courgette
  • Peau: jaune, verte
  • Utilisation: cuire la courge spaghetti dans l'eau (environ 30 minutes), la peau est piquée au préalable. Couper la courge cuite en deux et retirer les spaghettis avec une fourchette. Ou: couper la courge en deux et la cuire au four. À savourer avec de la sauce tomate, par exemple
Pourquoi ce nom? Vous le saurez en l'ouvrant.

Pourquoi ce nom? Vous le saurez en l'ouvrant.

5.Le pâtisson – la petiote

  • Chair: jaune, blanc ou vert, goût de noisette, les petits spécimens ont un goût de noisette-épicé, les gros spécimens ont un goût plus neutre
  • Peau: la peau blanche, jaune, orange ou verte n'a pas besoin d'être enlevée
  • Utilisation: crue (en particulier les plus petits spécimens) et cuite, à la poêle, farcie au four, idéale pour la conservation au vinaigre
Le pâtisson: un petit air de soucoupe volante

Le pâtisson: un petit air de soucoupe volante

Trois astuces sur la courge:

Comment faire pousser des courges?

Vous voulez planter vos propres courges? Voici le mode d'emploi: semez en avril et placez les semis de courge dans un endroit chaud et ensoleillé près de la fenêtre. Attendez que les saints de glace soient passés pour les mettre en pleine terre, c'est-à-dire à partir de la mi-mai. Si tout se passe bien, vous pourrez profiter d'une récolte luxuriante en été et en automne.

Voici de quoi ont besoin les courges pour pousser:

  • D'humidité: dans les premières semaines "en liberté", arrosez bien le plant. Ensuite, n'arrosez que lorsque le sol est à nouveau sec.

  • De place: les plants de courge ont tendance à proliférer. Ne plantez donc rien d'autre dans un rayon de un à deux mètres.

  • De nutriments: le sol doit être très nutritif. Pour cela, on peut par exemple enrichir le sol de compost avant la plantation. Par contre, les plants n'apprécient pas l'engrais. Conseil: les fruits poussent de manière optimale s'ils se trouvent juste à côté du compost.

  • De paille: les courges aiment être sur du sec. Par conséquent, répandez une bonne couche de paille tout autour du plant.

Pour éviter que les courges ne pourrissent, elles doivent être couchées sur de la paille.

Pour éviter que les courges ne pourrissent, elles doivent être couchées sur de la paille.