Comment cuisiner les coings?
Bon à savoir

Comment cuisiner les coings?

Avec leur chair dure et leur goût âpre, les variétés de coings suisses ne peuvent pas être consommées crues. Mais vous pouvez les transformer en gelée ou en délicieux gâteaux.

Préparation:

  • Retirer le duvet: la plupart des variétés de coings sont recouvertes d'un duvet plus ou moins important, légèrement huileux. Il vaut mieux retirer cette couche duveteuse en frottant le coing avec un linge ou une brosse, car elle est très amère.
  • Couper en morceaux: comme les coings crus sont très durs, pas besoin de les couper plus que nécessaire. Pour faire de la gelée, du jus ou de la confiture, il suffit de les couper en quatre et de les cuire très longtemps.
  • Retirer le trognon: le trognon des coings est souvent difficile à ôter en raison de la dureté du fruit. Pour vous faciliter la tâche, pelez les coings avant de les cuire, mais n'enlevez le trognon qu'après la cuisson. Selon l'utilisation, vous pouvez aussi écraser les coings dans un tamis ou les passer au passe-vite pour en retirer les pépins. Veillez à ne pas écraser les pépins.

Faut-il peler les coings?

  • Pour faire de la confiture et de la gelée, on utilise les coings avec la peau. Cette dernière est riche en pectine, qui permet justement de lier la préparation.
  • Pour la plupart des autres préparations, il est conseillé de retirer la peau à l'aide d'un économe.

Suivez notre recette pour réaliser une délicieuse gelée de coings avec des fruits, du sucre et du jus de citron. C'est tout! (Vous trouverez encore d'autres recettes de coings plus bas).

Comment utiliser les restes:

Que faire des restes de fruits cuits pour la gelée ou l'extraction du jus, ainsi que de la peau des coings? Voici quelques idées:

  • Faire cuire les restes dans de l'eau pour réaliser une tisane ou une eau aromatisée. Sucrer selon les goûts.
  • Il est aussi possible de sécher la peau pour faire des infusions.
  • Couper les restes en petits morceaux ou les réduire en purée et les ajouter à un cake ou à un pain, par exemple dans cette recette de tarte aux coings ou de cake aux coings.
  • Cuire les restes avec des pommes pour aromatiser une compote.
  • Remplacer ou compléter une farce aux poires avec des restes de coings, par exemple pour réaliser un Schlorzifladen (spécialité du Toggenburg).

Pâte de coing:

  • Après avoir récolté le jus pour la gelée de coing, écraser les morceaux de fruits restant à travers une passoire fine ou les passer au passe-vite.
  • Ajouter du sucre à la pulpe de coing (proportions: 1:1).
  • Cuire à feu doux en remuant constamment jusqu'à ce que la cuillère en bois tienne toute seule ou que la préparation se détache du fond de la casserole.
  • Verser sur une plaque chemisée de papier sulfurisé, étaler à 1cm d'épaisseur. Laisser sécher 2-4 jours à température ambiante. Retourner une fois pour que le fond sèche bien.
  • Dès que les deux côtés sont secs au toucher, couper la pâte de coing en carrés ou en losanges et rouler les morceaux dans le sucre.
  • Conserver dans un récipient hermétique, dans un endroit frais et sec.

Infos complémentaires:

  • La saison des coings suisses s'étend de septembre à novembre. Vous pouvez donc activer votre radar à coings dès le mois de septembre!
  • Les coings récoltés tôt sont les plus riches en pectine. Celle-ci diminue avec le temps. L'idéal, pour faire de la gelée et de la confiture de coings, c'est d'utiliser des coings récoltés juste à maturité.
  • Les coings pelés ou coupés s'oxydent et brunissent vite. Ajouter un peu de jus de citron permet de retarder le processus et de conserver la belle couleur des fruits.
Recettes & idées

Nos meilleures recettes aux coings

Trucs et astuces

Comment conserver les coings?

Cuisinez et écoutez notre podcast:

 

 

Recettes de saison, infos et concours en un clic.

S'abonner à la newsletter

Des questions?

Vous avez raté vos caramels à la crème? Sabine et Marie sont là pour vous aider.