ch sign

Hygiène en cuisinePropreté et sé­cu­rité

Une bonne hygiène en cuisine est essentielle. En effet, le système immunitaire de la mère est particulièrement sensible et les défenses du nourrisson sont encore faibles: une infection est donc vite arrivée.

L'hygiène est plus importante que jamais.

Bon à savoir:

  • Éviter les toxines et les bactéries.
  • Laver soigneusement les aliments crus.
  • Bien cuire les produits "sensibles".
  • Conserver correctement les aliments.

À quoi faut-il faire at­ten­tion?

Ils peuvent être porteurs du parasite de la toxoplasmose. Lavez donc soigneusement ces aliments. Si vous mangez des légumes ou des fruits crus, veillez à éviter qu'ils entrent en contact avec de la viande, du poisson ou des œufs. Les fruits et les légumes cuits ne présentent aucun risque. Quant aux pousses et aux graines germées, chauffez-les toujours à plus de 70°C. Enfin, la salade en sachet peut contenir des listérias. Mieux vaut donc parer et laver la salade soi-même.

Le saviez-vous?
Oui
53%
Non
47%

La viande crue peut être contaminée par le parasite de la toxoplasmose ou par des listérias. Voilà pourquoi il est important de bien cuire la viande. Pendant la grossesse, passez-vous de tartare, de saucisson cru et de viande séchée (en saumure). Évitez aussi les abats. Enfin, ne consommez pas de gibier avant et pendant la grossesse, ni durant l'allaitement, car il peut contenir du plomb.

Le saviez-vous?
Oui
76%
Non
24%

Certains poissons sont déconseillés aux femmes enceintes et allaitantes. Il s'agit des poissons contenant des doses importantes de mercure ou de dioxines, notamment: le marlin, l'espadon, le requin, le hareng de la Baltique et le saumon de la Baltique. Quant au thon frais et au brochet d'origine étrangère, consommez-en au maximum une fois par semaine (130g). Vous pouvez manger du thon en boîte jusqu'à quatre fois par semaine. Par contre, mieux vaut renoncer au poisson cru et aux crustacés, ainsi qu'aux spécialités de poisson fumé ou mariné. Ils peuvent transmettre des maladies comme la toxoplasmose et la listériose.

Le saviez-vous?
Oui
58%
Non
42%

Les œufs peuvent être contaminés par des salmonelles, des listérias ou des parasites de la toxoplasmose. Pendant votre grossesse, ne mangez par conséquent que des œufs bien cuits et bannissez les mets à base d'œufs crus, par exemple le tiramisu et la mousse au chocolat.

Le saviez-vous?
Oui
80%
Non
20%

Le lait cru et les produits au lait cru peuvent contenir des bactéries de la listériose (listéria). Le risque existe, surtout pour le lait cru et pour les fromages à pâte molle ou à pâte mi-dure produits à partir de lait cru ou de lait pasteurisé. Mieux vaut donc y renoncer durant la grossesse. En revanche, le lait entier, le yogourt, le fromage à pâte dure ou extra-dure et les fromages frais emballés ne présentent aucun risque. Par ailleurs, la cuisson tue les listéria: vous pouvez donc savourer du fromage cuit, une raclette ou une fondue le cœur léger.

Le saviez-vous?
Oui
61%
Non
39%

Bien nettoyer les planches à découper et les ustensiles de cuisine après utilisation. Nettoyer et changer régulièrement les éponges, les brosses à vaisselle et les torchons.

Le saviez-vous?
Oui
96%
Non
4%

Ils doivent être cuits à cœur pendant au moins deux minutes à 70°C. La viande ne doit pas être rosée, mais bien cuite, et le jus de viande doit être incolore et clair.

Le saviez-vous?
Oui
78%
Non
22%

Bien se laver les mains au savon avant de cuisiner, avant de manger, après avoir touché des animaux, après avoir travaillé au jardin ou touché de la terre.

Le saviez-vous?
Oui
93%
Non
7%

Conser­va­tion des aliments

La lumière, l'air, la chaleur et l'eau détruisent les vitamines et les sels minéraux. Il faut donc conserver les aliments au frais. Les produits les plus périssables (produits laitiers, viande, poisson) doivent être placés au réfrigérateur, à une température de 7°C au maximum. Les pommes de terre, les légumes et les fruits ont besoin d'un endroit frais, sombre et humide, par exemple une cave.

  • Acheter des aliments frais aussi souvent que possible.
  • Respecter la date de péremption.
  • En guise d'alternative, opter pour des denrées surgelées non préparées.
  • Bien emballer les aliments et les conserver au frais et à l'abri de la lumière.
  • Placer les aliments périssables au réfrigérateur. Régler la température sur 4 à 6°C.

Conser­va­tion du lait maternel

Le lait maternel se conserve aisément au réfrigérateur ou au congélateur. Au frigo (4°C), il se conserve de trois à cinq jours. Au congélateur, on peut le garder environ six mois à -16°C et environ douze mois à -18°C. Une fois décongelé, le lait maternel se conserve encore pendant 10 heures au réfrigérateur. Il ne peut pas être recongelé. Les restes de lait maternel décongelé doivent donc être éliminés.

Conser­va­tion de la bouillie

Dès que la bouillie est prête, il faudrait la refroidir immédiatement dans un bain-marie. Dans un bocal fermant hermétiquement, elle se conserve bien 24 heures dans le réfrigérateur. La bouillie peut aussi être congelée en portions dans des moules à glaçons. Ne réchauffer qu’une seule fois la bouillie décongelée, ne jamais la recongeler.

Brochures pour en savoir plus:

  • Alimentation saine pour la femme enceinte
  • La première année de bébé 
Recommander
Imprimer