Famille

Faut-il se priver pour éviter les allergies?

back to top
Famille

Faut-il se priver pour éviter les allergies?

Vous craignez que votre enfant développe une allergie alimentaire? Renoncer à certains aliments n'est pas la solution. Voici comment prévenir intelligemment une allergie aux protéines du lait ou autre.

Prévention des allergies: Se priver n'est pas la solution.

Saviez-vous qu'en théorie, tout aliment peut provoquer une allergie? À des fins de prévention, les chercheurs sont autrefois partis du principe que les bébés devaient être protégés des substances allergènes aussi longtemps que possible. Or, ces dernières années, les études ont montré que l'on obtenait l'effet inverse. Au lieu d'éviter le déclenchement d'une allergie, cette méthode le favorise. Il n'est donc pas pertinent de renoncer aux aliments potentiellement allergènes comme le poisson, les œufs, le lait ou les aliments contenant du gluten. Misez à la place sur une alimentation équilibrée et variée, qui inclut toutes les denrées régionales. C'est la meilleure façon de protéger votre bébé d'éventuelles allergies.

Famille

Allergie aux protéines du lait: que faire?

L'allaitement prévient les allergies.

Aujourd'hui, on estime que le lait maternel est la meilleure façon de prévenir les allergies. Il contient des anticorps protecteurs et des traces des aliments que vous ingérez. Optez pour l'allaitement exclusif durant les quatre à six premiers mois. Le jeune système immunitaire de votre enfant apprend ainsi à reconnaître les substances les plus diverses et à les tolérer. Durant l'allaitement, mangez équilibré et varié. Ne renoncez donc pas au lait de vache, au blé, aux œufs et au poisson.

Famille

Tout sur l'alimentation pendant l'allaitement

Place aux purées

La diversification alimentaire entraîne le système immunitaire. Il ne faudrait donc pas non plus éviter certains aliments lors de l'introduction des purées. Les spécialistes conseillent de ne pas exclure les allergènes potentiels. La meilleure méthode pour que votre enfant apprenne à tolérer un aliment, c'est de l'y confronter. Le moment idéal semble être entre la 17e et la 24e semaine de vie. Donnez à votre bébé aussi des aliments tels que poisson, produits laitiers, céréales, œufs et noix moulues. Point important: testez un aliment à la fois et attendez environ trois jours avant d'en introduire un autre. Cela vous permettra de repérer d'éventuelles intolérances. Si vous ne pouvez pas exclure complètement le risque d'allergie, vous pouvez au moins le diminuer ainsi.

Famille

L'alimentation du bébé: recettes et conseils

7

conseils pour prévenir les allergies

  1. Ne faites pas de régime durant la grossesse et l'allaitement.

  2. Allaitez votre enfant au moins quatre mois.

  3. Introduisez d'autres aliments dès le début du cinquième mois, au plus tard au début du sixième mois.

  4. Introduisez le poisson avant l'âge d'un an.

  5. Évitez les laits infantiles à base de soja: ils peuvent causer des allergies.

  6. Prenez des mesures pour éviter la formation de moisissure sur les murs.

  7. N'exposez pas votre enfant à la fumée de cigarette et évitez tout polluant atmosphérique.

Nous répondons volontiers à vos questions sur l'alimentation:

Susann Wittenberg

BSc en écotrophologie
Téléphone 031 359 57 57

Regula Thut Borner

Diététicienne ASDD
Téléphone 031 359 57 58