Pâtisserie

Comment obtenir un kouglof aéré ou moelleux?

On ajoute soit de la levure, soit de la poudre à lever à la pâte à kouglof. La levure donne un résultat bien aéré. Avec la poudre à lever, on obtient un gâteau agréablement moelleux, à condition de procéder correctement.

Pour un kouglof aéré (levure): pétrir la pâte compacte à la main ou à l'aide du crochet pétrisseur d'un robot ménager pour obtenir une consistance souple et lisse. Quand la pâte présente des bulles d'air, elle est assez pétrie. Laisser la pâte lever suffisamment: la plupart des recettes spécifient qu'elle doit doubler de volume. Ne pas dépasser le temps de cuisson, plutôt le réduire. Sortir le kouglof du four et le laisser tiédir dans son moule, sur une grille pendant env. 10 min.

Pour un kouglof moelleux (poudre à lever): la teneur en humidité d'un kouglof dépend principalement des ingrédients et de leurs quantités respectives. Si l'on incorpore des baies ou des fruits, le résultat est automatiquement plus moelleux. Le yogourt, la crème ou le lait acidulé apportent aussi de l'humidité à la pâte. Si les oeufs sont gros, éventuellement en utiliser un de moins. Dans ce cas, ajouter ½ dl de crème. Conservation: emballer le gâteau froid dans du film alimentaire et le mettre au frais.