Histoire d'ici

7 astuces pour réussir sa mousse de lait

back to top
Histoire d'ici

7 astuces pour réussir sa mousse de lait

À quelle température doit-on chauffer le lait pour qu'il mousse bien? Avec les boissons végétales, ça marche aussi? Un petit mousseur à lait est-il suffisant? Nous répondons aux 7 questions les plus courantes sur le sujet.

1. Faut-il des appareils de pro pour y arriver?

Nous l'affirmons haut et fort: pas besoin de mousseur ultra performant. Un simple mousseur à lait manuel vous donnera une bonne mousse. Les principaux obstacles, ce sont des piles en bout de course ou le manque de patience.

Une mousse de rêve avec ce petit engin? Oui, c'est possible.

Une mousse de rêve avec ce petit engin? Oui, c'est possible.

2. Faut-il forcément utiliser du lait entier?

Il est vrai que les différents types de lait donnent des mousses différentes. Mais ce qui influence le plus la qualité de la mousse, c'est la teneur en protéines du lait. Idéalement, cette dernière doit atteindre 3-4% pour obtenir une mousse fine, stable et brillante. Lait entier, écrémé ou sans lactose: tous contiennent environ 3,5% de protéines et peuvent donc mousser, mousser, mousser!

La teneur en matière grasse a également un effet sur la mousse: le lait demi-écrémé (1,5%) ou partiellement écrémé (2,5%) donne une mousse plus compacte, tandis que le résultat sera plus crémeux avec du lait entier. À vous de tester! Dans tous les cas, le lait devrait être tout frais et sortir du réfrigérateur.

Matières grasses & cholestérol

Lait écrémé: plus sain que le lait entier?

3. Peut-on faire d'aussi belles mousses avec les boissons végétales?

Pour la plupart des boissons végétales, la réponse est clairement non. Les boissons au riz par exemple ne peuvent pas mousser en raison de leur faible teneur en protéines. Le lait de coco, tout comme les boissons à base d'amandes, de noix de cajou, de noisettes ou de millet, donnent un résultat aqueux. Il est possible d'obtenir une mousse avec les drinks au soja, à l'avoine ou à l'épeautre. Le point négatif, c'est le goût de ces boissons de substitution, qui est parfois très marqué. Et puis, en renonçant au lait, on renonce à son vaste éventail de nutriments.

Régime alimentaire à base de plantes

Les boissons végétales sont-elles aussi saines et durables que le lait?

4. Plus c'est compact, mieux c'est?

Vous faites toujours mousser votre lait bien longtemps pour qu'il soit aussi ferme que la mousse d'une bière? Ce n'est pas nécessaire: économisez de l'huile de coude et faites mousser votre lait jusqu'à ce qu'il soit crémeux, d'une consistance rappelant une crème légèrement fouettée, ça suffit.

5. Peut-on y arriver sans appareil?

Ce serait beau… Mais il n'est malheureusement pas possible d'obtenir une mousse de lait parfaite sans appareil. Voici malgré tout une manière d'arriver à un bon résultat:

  1. Chauffer le lait à environ 60°C (voir ci-dessus)
  2. Remplir un bocal de lait chaud jusqu'au tiers. Bien refermer le couvercle.
  3. Secouer énergiquement le bocal pendant 30 secondes. Voilà, vous avez fait mousser du lait sans mousseur.

6. Un peu de cacao par-dessus?

Le cacao sur le cappuccino, c'est un peu comme les ananas sur la pizza… Si vous voulez décorer votre café, renoncez au cacao et lancez-vous en essayant notre latte art pour débutants!

Recettes & idées

Des cappuccinos à savourer aussi avec les yeux.

7. Quelle est la température idéale?

Le lait est plus facile à faire mousser s'il est chaud, mais il ne doit pas être TROP chaud. Sinon, la mousse ne tiendra pas. On obtient une belle mousse quand les protéines du lait restent accrochées aux bulles d'air. Pour y parvenir, le lait doit être chauffé à environ 60°C. Avec une température plus élevée, les protéines se détachent plus vite. Astuce pratique: quand vous chauffez votre lait dans une casserole, vous devez encore pouvoir la toucher sans vous brûler.

Vidéo: Comment faire une mousse de lait parfaite?

Faire mousser le lait, c'est si facile!