ch sign

Allergies ali­men­tairesBlé, lait, soja, etc.

Êtes-vous allergique au lait, aux noix, aux œufs, au poisson ou à un autre aliment? Vous trouverez sur cette page des informations sur les causes et les symptômes des allergies alimentaires.

Allergies alimentaires: quand les troubles l'emportent sur le plaisir.

Lait

L'allergie aux protéines du lait disparaît souvent avec l'âge.

Les nourrissons et les jeunes enfants sont presque les seuls groupes touchés par l'allergie aux protéines du lait.

Œuf de poule

Les œufs de poules peuvent poser problème.

L'allergie à l'œuf de poule concerne principalement les nourrissons. Ces derniers deviennent souvent tolérants avec l'âge. Les réactions les plus courantes chez l'enfant sont des altérations cutanées. Un test cutané permet la plupart du temps de poser le diagnostic. S'il se révèle positif, il faut adopter une alimentation exempte d'œufs, y compris ceux d'autres espèces d'oiseaux.

Poisson, crus­ta­cés, mol­lusques

Cette allergie touche surtout les adultes.

L'allergie au poisson et aux crustacés apparaît le plus souvent à l'âge adulte. Elle peut être déclenchée par ingestion, par contact avec la peau ou par inhalation et provoque des troubles au niveau de l'appareil digestif, de la peau et des voies respiratoires. Souvent, de faibles quantités suffisent à provoquer de violentes réactions, et l'unique solution consiste à renoncer à ces aliments. 

Fruits à coque

Les allergies aux fruits à coque sont répandues et variées.

Les personnes allergiques au pollen de bouleau réagissent fréquemment aux noisettes. La plupart du temps, l'enfant devenu allergique le reste pour la vie. De faibles quantités peuvent déjà provoquer des réactions comme des démangeaisons dans la gorge et au palais, des problèmes respiratoires, des symptômes cutanés ou des diarrhées. Une seule chose à faire: éviter les variétés non tolérées.

Blé

L'allergie au blé n'est pas la même chose que la maladie coeliaque.

L'allergie au blé touche surtout les nourrissons et les enfants en bas âge, et disparaît souvent avant l'âge d'entrer à l'école. Les symptômes sont presque exclusivement cutanés. L'efficacité des tests sanguins et cutanés pour poser le diagnostic est limitée. Un régime diagnostique, qui consiste à exclure le blé dans un premier temps avant de le réintroduire sciemment, donne de meilleurs résultats. L'allergie au blé et la maladie coeliaque sont deux choses bien différentes. 

Soja

Les protéines du soja peuvent provoquer des troubles.

L'allergie au soja se manifeste principalement chez les nourrissons. De faibles quantités suffisent à provoquer des réactions allergiques: éruptions cutanées, démangeaisons dans la gorge et au palais, chocs allergiques. Un test spécial est indispensable pour établir un diagnostic sûr. Si le résultat est positif, la personne doit exclure totalement le soja de son alimentation. 

Demandez de l'aide

Si vous soupçonnez une intolérance ou une allergie, adressez-vous à un-e diététicien-ne ou à votre médecin. Seul un diagnostic précis permet de s'attaquer au vrai problème.

Vous avez des ques­tions?

Susann Wit­ten­berg

BSc en écotrophologie
Téléphone 031 359 57 57
nutrition@swissmilk.ch

Regula Thut Borner

Diététicienne dipl. ES
Téléphone 031 359 57 58
nutrition@swissmilk.ch

Recommander
Imprimer