Communiqué de presse – Marché du lait

La forte pression sur le prix indicatif A entraîne une mo­di­fi­ca­tion

24.02.2016 – Le comité de l’Interprofession du lait (IP Lait) a mené des débats intenses mais concrets sur le prix indicatif A pour la période du 1er avril au 30 juin 2016 et s’est mis d’accord sur une baisse de 3 centimes. Pendant une année, il a été possible de maintenir un prix indicatif A supérieur de quelque 4 centimes à l’index de la Confédération ; si aucun accord n’avait été trouvé autour de la table des négociations, le prix aurait été baissé de 4 centimes.

La décision du comité de l’IP Lait signifie aussi que le prix indicatif A pour le lait de centrale se rapproche désormais des prix du marché, qui avaient déjà baissé auparavant. Aucune autre adaptation des prix ne se justifie là où les prix actuels du marché sont inférieurs au nouveau prix indicatif A de 65 centimes par kilo (franco quai). Le lait de fromagerie n’est pas directement concerné par ces décisions.

Il faut maintenant que tout soit mis en œuvre lors des prochaines négociations entre les organisations de commercialisation et les transformateurs afin d’optimiser la création de valeur en faveur des producteurs de lait. Pour le comité de l’IP Lait, la défense des parts de marché, en particulier sur le marché intérieur, est également un élément essentiel d’une stratégie pour la valeur ajoutée de l’économie laitière suisse – une décision de principe allant dans ce sens a été prise dernièrement.

À propos de la segmentation, les producteurs ont fait savoir qu’ils approuvaient la position du comité de l’IP Lait voulant que la commission de sanctions indépendante de l’IP Lait juge et résolve rapidement les cas en suspens.

Ren­sei­gne­ments

Hanspeter Kern
président
079 418 52 16

Stephan Hagenbuch
directeur adjoint
stefan.hagenbuch@swissmilk.ch
079 292 97 52

Ce com­mu­niqué de presse en version té­lé­char­geable

La forte pression sur le prix indicatif A entraîne une modification (PDF, 47 KB)
Recommander
Imprimer