Communiqué de presse – Politique laitière

PA 2014 - 2017 : des amé­lio­ra­tions dans les or­don­nances, mais rien de sub­stan­tiel

23.10.2013 – Les corrections aux dispositions d’exécution de la Politique agricole 2014-2017 apportent certes quelques minimes améliorations, qui n’en demeurent pas moins très modestes. Pour de nombreux producteurs de lait, la réforme des paiements directs représente un défi de taille.

Les dispositions d’exécution de la Politique agricole 2014-2017 adoptées ce jour par le Conseil fédéral n’apportent, du point de vue des producteurs de lait, que de minimes améliorations par rapport au projet soumis à la procédure d’audition de l’été dernier. Il s’agit d’une part d’une légère réduction des exigences pour l’octroi des contributions à la production de lait et de viande sur base herbagère et d’autre part d’une augmentation minime des contributions SRPA, soit 10 CHF par UGB.  Peuvent être qualifiées aussi de positives les améliorations en faveur de l’estivage des vaches laitières ainsi que l’aménagement des contributions pour les terrains en forte pente.

Ces corrections sont certes à saluer, mais n’en restent pas moins très modestes. Si l’on considère en plus que les contributions de transition vont diminuer du fait des diverses modifications portant sur les paiements directs, le résultat de l’aménagement des ordonnances s’avère insatisfaisant du point de vue des producteurs de lait.

Les conséquences de la Politique agricole 2014 - 2017 représentent un défi énorme pour de nombreux producteurs de lait. Il est donc important que les familles paysannes s’informent rapidement des changements décidés et prennent les mesures qui s’imposent afin d’atténuer les effets de la réforme sur leur exploitation. Il appartient maintenant aux services de vulgarisation d’apporter leur soutien aux familles paysannes pour qu’elles puissent faire face aux nouveaux enjeux.

Autres ren­sei­gne­ments

Hanspeter Kern
Président
Mobile: 079 418 52 16

Kurt Nüesch
Directeur
Mobile: 079 661 41 59

Recommander
Imprimer