ch sign

Allergie & ali­men­ta­tionÉviter les pro­téines du lait

Que faire en cas d'allergie aux protéines du lait de vache? L'alimentation des mères qui allaitent et de leur enfant doit être exempte de lait. Découvrez où se cachent les protéines du lait et comment gérer le problème au quotidien.

Quand la mère et l'enfant doivent éviter les protéines du lait.

Bon à savoir:

  • Prendre garde aux protéines du lait cachées.
  • Respecter la période d'exclusion.
  • Faire des contrôles réguliers chez le médecin.
  • Introduire petit à petit des aliments contenant du lait. 

Allergie au lait et al­lai­te­ment

Si une allergie aux protéines du lait de vache a été diagnostiquée chez votre bébé et que vous voulez allaiter, vous devez suivre un régime sans lait, et ce jusqu'à ce que l'allergie de votre enfant disparaisse. Vous devez aussi remplacer au besoin les nutriments manquants.

Pour une ali­men­ta­tion sans pro­téines du lait

  • Utilisez des ingrédients exempts de lait. 
  • Évitez toute contamination.
  • Veillez à acheter des pâtisseries sans lait ou préparez-les vous-même. 
  • Composez vos propres mélanges de céréales.
  • Préparez vos propres sauces à salade. 
  • Informez le restaurant ou vos hôtes de votre allergie.
  • Lisez toujours la liste des ingrédients.

Où se trouvent les al­ler­gènes?

Les protéines lactiques sont présentes dans le lait et dans tous les produits laitiers. Les aliments avec des produits laitiers transformés, comme les gâteaux, les biscuits, le chocolat, les bonbons, les produits à base de pommes de terre, les plats aux œufs, la charcuterie, les sauces et les soupes, contiennent aussi des protéines du lait. Il ne faut pas oublier le lactosérum, la poudre de lait, le lactose, la caséine, la lactalbumine, la lactoglobuline et le ghee (beurre clarifié), car il s'agit aussi de lait.

Déceler les pro­téines du lait

Les protéines du lait se cachent dans certains aliments.

Il est conseillé de toujours lire la liste des ingrédients lors de vos achats, même pour les produits connus, car leur composition peut changer. L'ordonnance sur l'étiquetage a facilité ce geste: les principaux aliments allergènes sont indiqués clairement sur l'emballage. Le label Allergie Suisse aha! constitue une information précieuse. Pour la marchandise non emballée, demandez au personnel et, en cas de doute, optez pour une alternative.

Pré­pa­ra­tions pour bébés sans lait

Il existe des préparations spéciales pour les nourrissons souffrant d'allergie: les hydrosylats extensifs et les formules d'acides aminés. Renseignez-vous auprès d'un diététicien pour savoir quelle alimentation est adaptée à votre enfant.

Boissons vé­gé­tales in­adap­tées

Les boissons végétales à base de céréales, de riz, de soja ou de fruits à coque ne peuvent pas remplacer le lait, car leur composition ne convient pas aux besoins de l'enfant. Elles pourraient provoquer des troubles de la croissance. Les autres laits d'origine animale, notamment les laits de brebis et de chèvre, ne sont pas non plus adaptés; ils risquent en effet de déclencher des réactions croisées.

Ré­in­tro­duire les pro­téines du lait

Après une période d'exclusion et une consultation chez le médecin ayant permis de conclure à la disparition de l'allergie aux protéines du lait, les produits laitiers peuvent refaire leur apparition petit à petit dans l'alimentation. Le lait est une importante source de calcium et de protéines, surtout pour les enfants. Ces derniers ne devraient donc pas être privés trop longtemps des produits laitiers. En outre, sans lait, les acides gras et les acides aminés, ainsi que certains minéraux et vitamines, ne peuvent pas être assimilés en quantité suffisante, ce qui peut conduire à des carences alimentaires, à une malnutrition, et même à des troubles du développement.

Vous avez des ques­tions?

Susann Wit­ten­berg

BSc en écotrophologie
Téléphone 031 359 57 57
nutrition@swissmilk.ch

Regula Thut Borner

Diététicienne dipl. ES
Téléphone 031 359 57 58
nutrition@swissmilk.ch

Recommander
Imprimer