Matières grasses & cholestérol

Réduire son taux de cholestérol?

back to top
Matières grasses & cholestérol

Réduire son taux de cholestérol?

Vous aimeriez réduire votre cholestérol? Comprendre comment votre corps le contrôle? Pourquoi un régime pauvre en cholestérol n'est pas la solution et quel type et quelle quantité de graisses choisir.

Manger équilibré au lieu d'éviter le cholestérol

En mangeant équilibré, vous vous faites du bien. Une alimentation pauvre en cholestérol n'a pour sa part qu'une influence limitée sur la cholestérolémie. Un poids normal, de l'exercice physique et une bonne hygiène de vie globale donnent de meilleurs résultats qu'une alimentation pauvre en graisses et en cholestérol.

Vivre sainement tout en s'accordant des petits plaisirs

Vivre sainement tout en s'accordant des petits plaisirs

Le corps veille lui-même sur son taux de cholestérol.

Nos besoins en cholestérol sont estimés entre 1200 et 1600mg par jour. Mais seule une petite partie du cholestérol sanguin provient de l'alimentation. La majeure partie est produite par l'organisme. C'est cette production endogène qui détermine le taux de cholestérol sanguin. Chez les personnes en bonne santé, le cholestérol apporté par la nourriture et le cholestérol produit par l'organisme s'équilibrent. Si vous mangez peu de cholestérol, le corps en produit plus. Si vous en consommez beaucoup, la production endogène diminue. Chez les personnes avec des troubles du métabolisme, il y a dysfonctionnement de ce mécanisme de régulation. Il faut alors consulter un médecin.

L'alimentation pauvre en cholestérol appartient au passé.

Chez la plupart des gens, le cholestérol alimentaire n'a qu'une influence minime sur la valeur sanguine du "cholestérol LDL". En 2012 déjà, le Rapport sur la nutrition en Suisse publié par l'Office fédéral de la santé publique précisait que: "D'un point de vue scientifique, on ne peut émettre de restriction concrète en mg par jour à l'apport de cholestérol." La recommandation habituelle qui avait cours auparavant et fixait un maximum de 300mg de cholestérol par jour est donc caduque.

Cholestérol, œufs et compagnie: pas de quoi s'inquiéter

Cholestérol, œufs et compagnie: pas de quoi s'inquiéter

Impact sur votre alimentation

Il n'est donc plus recommandé d'opter pour une alimentation pauvre en cholestérol. Car le cholestérol alimentaire n'a qu'une influence minime sur le cholestérol sanguin. Vous pouvez donc continuer de manger des œufs et du beurre, que l'on dit riches en cholestérol. Si votre taux de cholestérol est trop élevé, faites avant tout le point sur la qualité des graisses que vous consommez. Et veillez à garder une bonne hygiène de vie avec des repas équilibrés, du sport, et où le plaisir l'emporte sur le stress.

Alimentation, sport, plaisir et taux de cholestérol

Alimentation, sport, plaisir et taux de cholestérol

N'ayez pas peur des graisses et du cholestérol.

Il ne faut pas avoir peur du cholestérol et de la matière grasse. Tous deux sont importants pour votre santé. Bien choisir les matières grasses et, surtout, les consommer avec modération, permet d'atteindre le bon équilibre. Bannir une certaine graisse ou une certaine huile à cause de sa composition n'apporte aucun bénéfice. En privilégier d'autres non plus. Il est bien plus important de faire les bons choix en fonction de ses habitudes alimentaires.

Matières grasses & cholestérol

Est-il plus sain de manger "light"?

4

conseils pour réduire les graisses

  1. Évitez les préparations grasses (friture, panure, conserves à l'huile, rôtissage prolongé); préférez-leur des méthodes pauvres en matière grasse (cuisson à la vapeur, à l'étuvée, au gril, cuisson rapide).

  2. Mettez peu d'huile dans la sauce à salade. Remplacez la mayonnaise par du yogourt ou du séré pour des sauces plus légères.

  3. Dosez la matière grasse avec une cuillère à café. Ainsi, vous prendrez conscience de la quantité que vous utilisez.

  4. Privilégiez les bonnes graisses naturelles comme le beurre et l'huile de colza. Ainsi, vous faites aussi un choix écologique, puisque vous ne favorisez pas les longs trajets et les processus de transformation complexes.

Réduire son taux de cholestérol - l'essentiel en bref:

  • Chez les personnes en bonne santé, le corps régule lui-même son taux de cholestérol.
  • Une alimentation pauvre en cholestérol a peu d'influence sur votre taux de cholestérol.
  • Veillez plutôt à modérer votre consommation de graisses et à bien les choisir.
  • Visez également un poids normal et une bonne hygiène de vie incluant de l'exercice physique.