Matières grasses & cholestérol

Oméga-3, oméga-6: zoom sur les acides gras

back to top
Matières grasses & cholestérol

Oméga-3, oméga-6: zoom sur les acides gras

Oméga-3, oméga-6, acides gras saturés et insaturés: vous en avez sûrement déjà entendu parler. Voici de quoi il s'agit et les effets des acides gras sur le cholestérol.

Les trois types d'acides gras

Les acides gras sont les principaux composants des lipides. Ils peuvent être saturés, monoinsaturés ou polyinsaturés.

1.Acides gras saturés

Les acides gras ont longtemps passé pour mauvais pour le taux de cholestérol. On sait aujourd'hui que ce n'est pas vrai. Dans le cas des graisses qui en contiennent une proportion élevée, c'est le type d'acides gras saturés qui compte. La graisse du lait et le beurre, par exemple, contiennent tous les acides gras dont votre corps a besoin. Outre des acides gras à chaîne courte, faciles à digérer, ils fournissent des acides gras à chaîne longue. Ceux-ci sont importants pour la santé, notamment pour le cœur et le cerveau. Dans la graisse du lait, on les trouve dans des proportions particulièrement intéressantes.

Les acides gras du lait: bons pour la matière grise

Les acides gras du lait: bons pour la matière grise

2.Acides gras insaturés

Les huiles avec une proportion élevée d'acides gras monoinsaturés, comme l'huile de colza et l'huile d'olive, sont spécialement recommandées. Elles s'utilisent dans les sauces à salade, mais aussi pour cuire à la vapeur et à l'étuvée.

3.Acides gras polyinsaturés

Les huiles avec une proportion élevée d'acides gras insaturés sont riches en oméga-3 (huile de colza, de noix et de lin) ou en oméga-6 (huile de tournesol et de carthame).

Matières grasses & cholestérol

Les acides gras, qu'est-ce que c'est?

L'équilibre entre oméga-3 et oméga-6

Les acides gras essentiels appartiennent aux familles des oméga-3 et des oméga-6, qui sont toutes deux vitales. Pourtant, elles sont en compétition dans le corps. Si les deux familles sont en équilibre, l'organisme peut les utiliser selon ses besoins. Choisir correctement les huiles végétales est donc tout aussi important que de trouver la bonne combinaison entre les matières grasses végétales et animales.

Optez pour des huiles saines.

Pour un meilleur équilibre entre les deux types d'acides gras, il est conseillé de changer ses habitudes en cuisine. Consommez plus d'aliments contenant des oméga-3, et moins de produits riches en oméga-6. Ce que cela signifie concrètement?

  • Utilisez de l'huile de colza à la place de l'huile de tournesol, de germe de maïs ou de carthame.
  • Variez les plaisirs en pensant à l'huile de noix ou à l'huile de lin.
  • Préférez le beurre à la margarine produite à partir d'huile de tournesol.
  • Ajoutez régulièrement des noix dans votre bircher ou dans votre salade.
  • Faites le plein d'oméga-3 en mangeant de la truite suisse ou des poissons de mer gras.
  • Savourez du lait entier et du fromage: ils contribuent au bon équilibre entre oméga-3 et oméga-6. En effet, la matière grasse du lait fournit au corps des acides gras des deux familles dans des proportions optimales.
L'huile de noix et de colza sont riches en oméga-3.
L'huile de noix et de colza sont riches en oméga-3.

La graisse du lait

La matière grasse du lait est très complexe. Elle contient plus de 400 acides gras différents. Les études scientifiques montrent des effets particulièrement positifs de certains d'entre eux sur la santé. Voici les trois principaux:

L'acide butyrique, un acide gras à chaîne courte

L'acide butyrique, un acide gras à chaîne courte, a des propriétés anticancer (cancer colorectal notamment). De nombreuses études menées sur des cellules cancéreuses le confirment. L'acide butyrique a aussi une influence favorable sur la guérison de cellules enflammées de la muqueuse intestinale. Vous trouverez l'acide butyrique presque uniquement dans la graisse lactique du beurre.

Bon en tous points: pour les papilles et pour la santé

Bon en tous points: pour les papilles et pour la santé

Les oméga-3

Les acides gras oméga-3 protègent le système cardio-vasculaire. Ils appartiennent au groupe des acides gras polyinsaturés. Le corps humain ne peut pas les fabriquer lui-même; ils doivent lui être apportés par l'alimentation. Les principales sources d'oméga-3 sont les poissons de mer gras tels que le saumon et le maquereau. Puisqu'on consomme peu de poissons de mer gras en Suisse, les produits laitiers jouent un rôle important pour couvrir les besoins en oméga-3.

Les oméga-3 sont fournis par l'alimentation.
Les oméga-3 sont fournis par l'alimentation.

Les acides linoléiques conjugués

Les acides linoléiques conjugués ont un effet anticancer (cancer du sein en particulier) et un effet préventif contre l'artériosclérose. Une amélioration des défenses immunitaires a aussi été observée. Les acides linoléiques conjugués favorisent en outre la formation du tissu musculaire et l'ossification. Produits dans la panse des ruminants, on ne les trouve que dans le lait, les produits laitiers et la viande des ruminants.

Matières grasses & cholestérol

Tout sur les fonctions de la graisse (lactique)

Aucun problème pour le taux de cholestérol

Les acides gras présents dans la graisse du lait ont différents effets sur votre taux de cholestérol. Les acides gras saturés y sont majoritaires. Les acides gras saturés à chaîne courte n'influencent pas votre taux de cholestérol. Les acides gras saturés à chaîne longue augmentent le mauvais cholestérol LDL, tout en augmentant le bon cholestérol HDL. Résultat: l'influence sur le cholestérol total est insignifiante. Seul l'acide myristique, aussi présent dans les graisses végétales, entraîne une hausse du cholestérol. La matière grasse du lait est riche en acide oléique, un acide gras monoinsaturé qui fait baisser le taux sanguin du cholestérol. Autrement dit: les acides gras du lait ne font pas grimper le taux de cholestérol.

Pris dans leur globalité, les acides gras du lait ne font pas augmenter le cholestérol.

Matières grasses & cholestérol

Cholestérol trop élevé? Les explications