Matières grasses & cholestérol

J'ai trop de cholestérol, pourquoi?

back to top
Matières grasses & cholestérol

J'ai trop de cholestérol, pourquoi?

Votre taux de cholestérol est élevé et vous aimeriez comprendre ce qui se passe dans votre corps? Il est parfois possible de faire baisser le cholestérol naturellement. Faisons le tour du sujet.

Le cholestérol, une substance vitale

La question de l'hypercholestérolémie n'est pas simple. D'un côté, un taux de cholestérol élevé dans le sang augmente le risque de maladies cardiovasculaires. De l'autre, le corps a besoin de cholestérol. Il en produit lui-même, dans le foie. Le cholestérol est vital pour les cellules de l'organisme, puisqu'il est le constituant des membranes. Sans lui, le contenu des cellules ne serait pas protégé. En plus de cela, le cholestérol vous permet de fabriquer des hormones comme les œstrogènes, la testostérone et la vitamine D, ainsi que les acides biliaires.

Le cholestérol en excès dans le sang se dépose dans les vaisseaux. Ces dépôts favorisent l'athérosclérose, qui entraîne de graves complications telles qu'angine de poitrine, infarctus du myocarde, attaque cérébrale ou occlusion des artères de la jambe.

Le rôle des graisses

Dans le langage spécialisé, on parle de triglycérides. Ils sont une précieuse source d'énergie pour l'organisme, qui stocke les graisses non utilisées dans les tissus adipeux. Les triglycérides proviennent surtout de la nourriture. Le corps peut aussi en former à partir d'autres composants alimentaires, comme l'alcool et le sucre.

Ces dernières années, de nombreuses études scientifiques ont montré qu'une alimentation pauvre en graisse et riche en amidon et en sucre – avec une grande proportion de pain, de céréales, de pâtes, de riz, de pâtisseries et de sucreries – fait augmenter les triglycérides dans le sang. Ce régime peut jouer un rôle dans l'apparition de l'artériosclérose.

Sucre et amidon font grimper le taux de lipides sanguins.

Sucre et amidon font grimper le taux de lipides sanguins.

Matières grasses & cholestérol

Les acides gras, qu'est-ce que c'est?

Porte-conteneurs sanguins

Pour atteindre les tissus de votre corps où ils seront soit utilisés, soit stockés, le cholestérol et les graisses (triglycérides) doivent être transportés dans le sang. Mais comme ils sont insolubles, ils ont besoin d'aide. C'est là qu'interviennent les lipoprotéines: elles les prennent en charge et les amènent à bon port. Vous pouvez vous représenter les lipoprotéines comme une sorte de mini-porte-conteneurs.

LDL, HDL et Cie: quatre transporteurs

Les lipoprotéines assurent le transport du cholestérol et des triglycérides dans le sang. Elles ont toutes une tâche différente:

  1. Les chylomicrons font passer les triglycérides à travers la paroi intestinale dans le sang, où elles sont ensuite acheminées jusqu'au foie.
  2. Les VLDL (very low density lipoproteins) transportent les triglycérides du foie à différents endroits, notamment dans les tissus adipeux.
  3. Les LDL (low density lipoproteins) transportent le cholestérol vers les cellules du corps, où il sera transformé. Si sa métabolisation est trop lente, des dépôts se forment dans les artères. Ces dépôts sont en grande partie responsables de l'apparition de l'athérosclérose. Voilà pourquoi le cholestérol LDL est aussi appelé le "mauvais cholestérol".
  4. Les HDL (high density lipoproteins) transportent l'excédent de cholestérol vers le foie. Un taux de cholestérol HDL élevé est ainsi lié à une réduction du risque d'athérosclérose; c'est pourquoi on parle de "bon cholestérol". L'important, du point de vue de la santé, c'est le rapport entre le cholestérol LDL et le cholestérol HDL.
Les lipoprotéines véhiculent les graisses et le cholestérol.

Les lipoprotéines véhiculent les graisses et le cholestérol.

Cholestérol: valeurs cibles

Ces chiffres sont valables pour un adulte en bonne santé avec un risque global faible*:

  • Cholestérol total: moins de 6,5mmol/l
  • Cholestérol LDL: moins de 4,1mmol/l
  • Triglycérides: moins de 2,3mmol/l

Source: Fondation Suisse de Cardiologie/brochure Un cœur en bonne santé, juillet 2015

* Adulte en bonne santé sans facteurs de risques tels que tabagisme, surpoids, manque de mouvement, hypertension, diabète, maladies cardio-circulatoires, pathologies vasculaires, hypercholestérolémie familiale

Faire baisser son cholestérol

Vous n'avez qu'une influence relative sur un taux de cholestérol élevé. En effet, la cholestérolémie dépend très peu du cholestérol alimentaire. Le corps régule sa propre production de cholestérol en fonction de la quantité apportée par l'alimentation. Une nourriture pauvre en cholestérol ne permet donc pas d'atteindre le résultat escompté.

Une alimentation pauvre en cholestérol n'est pas la solution.

Une alimentation pauvre en cholestérol n'est pas la solution.

Faire les bons choix

En revanche, le choix de la matière grasse influence directement votre taux de cholestérol. Il vaut mieux remplacer les huiles riches en acides gras oméga-6 polyinsaturés, comme l'huile de tournesol, par une huile riche en acides gras monoinsaturés. Et si elle contient des acides gras oméga-3, c'est encore mieux! C'est le cas de l'huile de colza. Vous pouvez ainsi améliorer le rapport entre le cholestérol LDL et HDL, et potentiellement réduire votre taux de cholestérol total.

Matières grasses & cholestérol

Faut-il avoir peur du cholestérol et des graisses?

L'alimentation au quotidien

Manger équilibré avec la pyramide alimentaire

Conseils santé

Adopter un style de vie sain, c'est contribuer à augmenter la part de 'bon cholestérol HDL'.

  1. Faites une activité physique régulière.
  2. Renoncez à fumer.
  3. Veillez à atteindre un poids normal et gardez-le.
  4. Mangez équilibré, par exemple en suivant le concept de l'alimentation sur mesure.