Communiqués de presse16.12.2019

Les producteurs de lait s'engagent activement pour la santé animale

Pour les producteurs de lait, des animaux en bonne santé sont la base du succès économique. C'est pourquoi la fédération des Producteurs Suisses de Lait PSL, en collaboration avec plusieurs organisations concernées, s'engage dans le domaine de la santé des animaux de rente. Elle s'emploie ainsi à promouvoir des projets de recherche sur la santé des veaux, les vaches laitières et le bien-être animal en général, l'idée étant de générer des connaissances qui seront mises à la disposition des producteurs et leur apporteront des avantages pratiques. Ces connaissances permettront également de continuer à réduire l'utilisation d'antibiotiques en production laitière. Ce faisant, les producteurs de lait apportent de nouvelles réponses concrètes aux attentes de la société.

La bonne santé des animaux a une incidence sur la rentabilité des exploitations. La fédération des Producteurs Suisses de Lait PSL s'emploie activement à apporter un soutien à ses membres dans ce domaine. Cette approche est en outre pertinente dans la perspective de la nouvelle politique agricole.

Les veaux robustes ont besoin de moins de médicaments

Que les veaux soient élevés ou non sur l'exploitation de naissance, plus ils sont en bonne santé, moins ils auront besoin de médicaments. On peut ainsi réduire l'utilisation d'antibiotiques, les pertes et la durée d'engraissement. PSL soutient un projet pilote du Service sanitaire veaux (SSV) visant à déterminer scientifiquement à quel point l'optimisation de la phase d'abreuvement, des apports adaptés en fer et en sélénium et la vaccination contre les pathologies respiratoires permettent d'atteindre l'objectif visé. L'étude couvrira 2000 veaux dans toute la Suisse; le rapport sera présenté à la mi-2021. Les membres de PSL peuvent y participer et sont dédommagés pour leurs efforts.

Une nouvelle association pour favoriser la coordination

En Suisse, l'existence de nombreux services de santé animale fonctionnant indépendamment les uns des autres entrave la coordination. L'information est ainsi compliquée, ce qui peut avoir une incidence négative sur la confiance des consommateurs et sur les marchés d'exportation. L'association Santé des animaux de rente Suisse, en phase de création, doit remédier à ce point faible. Elle vise à promouvoir le dialogue entre les acteurs et à générer des données communes et reconnues permettant l'élaboration de recommandations scientifiquement fondées.

Grâce à une large base représentant toute la chaîne de création de valeur, l'association sera un interlocuteur central dans le cadre de l'élaboration de nouveaux programmes politiques, instruments de promotion ou mandats de prestation. Le comité de PSL reconnaît l'importance de l'association et veut pouvoir activement y influer, raison pour laquelle il a décidé d'y adhérer et de contribuer au financement de ses projets.

Augmenter l'efficience

Par le passé, la durée d'utilisation des vaches laitières n'a cessé de diminuer. PSL, en collaboration avec le FiBL, Agridea et la HAFL, soutient un projet de recherche visant à en déterminer les causes. Des stratégies seront ensuite conçues sur la base des résultats de l'étude afin d'optimiser la durée d'utilisation des vaches laitières. Exploiter correctement une plus longue durée d'utilisation permet d'accroître l'efficience économique et écologique de ces animaux de rente.

Une démarche proactive

L'un des axes connus de la PA22+ consiste à promouvoir les efforts destinés à améliorer la santé animale. En s'engageant dès aujourd'hui dans ce domaine, PSL anticipe sur cette question très actuelle et apporte une réponse claire aux attentes de la société.

Renseignements

Reto Burkhardt
responsable de la communication de PSL
079 285 51 01
reto.burkhardt@swissmilk.ch

Ce communiqué de presse en version téléchargeable