Comité central de la FPSL: appliquer aujourd'hui l'augmentation du prix indicatif et du prix de la crème

Le 24 août 2017, le comité central de la Fédération des Producteurs Suisses de Lait FPSL a pris connaissance du signal fort émanant de l'IP Lait, à savoir l'augmentation du prix indicatif A à 68 centimes à compter du 1er octobre 2017, ainsi que l'augmentation des prix de la crème. Il est important que ces prix soient dorénavant appliqués sans réserve dans toute la Suisse. Aux yeux du comité central de la FPSL, la numérisation croissante qui touche la production laitière est un thème central. C'est pourquoi il estime qu'un engagement direct de la FPSL dans le projet Barto est dans l'intérêt des producteurs suisses de lait et de l'économie laitière. Bien qu'un tel engagement se révèle important et opportun, il est toutefois primordial que la maîtrise des données reste en mains des agriculteurs. En outre, le comité central de la FPSL recommande vivement aux producteurs de lait de tout mettre en œuvre afin que la votation populaire du 24 septembre 2017 sur la "sécurité alimentaire" puisse être remportée. Enfin, il a décidé de renforcer son soutien à la "vitrine pour l'Emmentaler AOP" que constitue la fromagerie de démonstration de l'Emmentaler à Affoltern im Emmental.

Hausse du prix indicatif: il faut maintenant l'appliquer

Le comité central de la FPSL est satisfait de la décision du comité de l'IP Lait d'augmenter le prix indicatif à 68 centimes. L'engagement de tous les participants aux discussions a été salué. On a néanmoins souligné qu'il s'agit maintenant d'adapter les prix à la production effectivement payés. Comme prochaine étape de mise en œuvre de cette décision, il faudra relever les prix de la crème et du beurre dans l'industrie comme dans le commerce de détail. La demande actuelle de beurre, tant sur le marché national qu'international, permet aisément cette hausse de prix. Celle-ci permettrait en outre d'améliorer durablement et substantiellement les prix à la production. La FPSL s'engage par ailleurs vigoureusement pour que le prix B soit lui aussi revu à la hausse.

Inscrire clairement la sécurité alimentaire dans la Constitution le 24 septembre 2017

Le comité central de la FPSL est unanime: l'inscription de la sécurité alimentaire dans la Constitution représente la base d'un avenir prometteur pour l'agriculture productrice et pour les producteurs de lait. Il est important que la votation du 24 septembre prochain soit remportée haut la main, afin que nous soyons équipés pour les discussions relatives à sa mise en œuvre.

Simplification administrative: le projet Barto est essentiel

Jusqu'à fin 2015, des discussions ont eu lieu sur une privatisation d'Identitas et une fusion ultérieure avec TSM Fiduciaire Sàrl. Celle-ci aurait constitué le fondement d'une plateforme nationale complète de données dans le secteur agroalimentaire suisse. Ce projet ne s'est pas concrétisé, mais la numérisation continue de progresser. Aux yeux du comité central de la FPSL, il est incontestable que le projet Barto devra aussi profiter directement aux producteurs de lait et, partant, à l'économie laitière. Ce projet dispose d'un grand potentiel en matière de simplification administrative, à condition que la Confédération et les cantons s'y joignent à moyen terme. C'est pourquoi la FPSL continuera de s'engager dans l'élaboration du projet.

Fromagerie de démonstration de l'Emmentaler: une vitrine importante

L'interprofession Emmentaler est d'avis que la fromagerie de démonstration est un instrument de marketing important. Le comité central de la FPSL le reconnaît et apporte son soutien au moyen de la souscription d'une participation minoritaire. Elle encourage ainsi les efforts entrepris afin de créer une base économique solide pour la fromagerie de démonstration.

Renseignements

Hanspeter Kern
président de PSL
079 418 52 16

Stephan Hagenbuch
directeur de PSL
079 292 97 52

Reto Burkhardt
responsable Communication de PSL
079 285 51 01

Ce communiqué de presse en version téléchargeable