Exigences

Le nombre de veaux disponibles pour l'élevage et l'engraissement dépend de l'effectif des vaches laitières et du type d'insémination (race à viande ou laitière, sperme sexé). Les fluctuations de la production laitière influent par ailleurs sur le nombre de vaches abattues et l'offre de veaux.

L'utilisation de coproduits du lait influence quant à elle les structures de la production et de l'offre de veaux et de porcs. En Suisse, l'engraisse-ment des veaux et du gros bétail est souvent l'affaire de professionnels. Les veaux doivent rester longtemps sur les exploitations laitières pour des raisons de protection des animaux et de santé. La FPSL recommande aux chefs d'exploitation laitière de garder les veaux durant longtemps, voire de les engraisser eux-mêmes à la ferme. Ce-la suppose de bonnes connaissances des exigences en matière de garde et de soins aux animaux. Des explications détaillées à ce sujet figurent dans la rubrique "Affouragement et élevage"

Vente des animaux

Lors de la vente des animaux, il est important de disposer de bonnes informations sur les structures et le fonctionnement du marché afin de tirer les meilleurs revenus possibles. Il existe des marchés publics, dont les avantages sont les suivants:

  • Visibilité de l'offre et de la demande
  • Taxation neutre par Proviande
  • Enchères publiques
  • Transparence optimale des prix et du marché avec fixation de prix minimaux
  • Animaux assurés
  • Pas de déductions a posteriori
  • Opérations et paiement rapides et sûrs
  • Renforcement de la position des producteurs grâce à la concentration de l'offre mais des partenariats commerciaux bien rodés peuvent également être importants.
Recommander
Imprimer