Nos produits laitiers

Le beurre à rôtir suisse

back to top
Nos produits laitiers

Le beurre à rôtir suisse

Le beurre à rôtir est tout indiqué pour la poêle. Il supporte des températures très élevées et, comme tous les autres types de beurre suisses, il ne contient aucun additif.

Le beurre à rôtir en bref

Les Suisses ont l'habitude d'utiliser du beurre à rôtir lorsqu'ils préparent des röstis. Mais le beurre à rôtir, c'est quoi exactement?

1.Une vaste palette d'acides gras

Le beurre à rôtir est produit à base de beurre suisse, qui est une matière grasse naturelle et équilibrée. Le beurre présente une très grande diversité d'acides gras saturés et insaturés et contient tous les acides gras dont l'organisme a besoin au quotidien. Il est également une source de vitamine D. Celle-ci aide l'organisme à absorber le calcium fourni par les aliments et à le stocker dans les os.

Nos produits laitiers

Le beurre, un produit naturel suisse

2.Une teneur en eau très faible

Le beurre à rôtir est un beurre clarifié présentant une teneur en eau et en protéines très faible. Il supporte donc de très hautes températures (jusqu'à 180°C) et est idéal pour faire rôtir des aliments. Pour fabriquer du beurre à rôtir, le beurre est chauffé afin de séparer la graisse des autres composants du lait. Une fois refroidi, le beurre clarifié est conditionné. Bien que l'eau et les protéines en soient extraites, il conserve un goût de beurre caractéristique. Le beurre à rôtir peut se conserver à température ambiante et se garde plus longtemps que le beurre traditionnel. Composé presque entièrement de graisse lactique (99,8%), le beurre à rôtir ne contient que 0,2% d'eau. Ailleurs dans le monde, on utilise d'autres termes pour désigner ce type de beurre, par exemple "beurre concentré", "beurre clarifié" ou "ghee".

3.Avant l'invention du frigo

Dans certaines cultures, le beurre clarifié jouit d'une longue tradition. La clarification constituait naguère un moyen très utile de débarrasser le beurre de ses germes, par exemple lors des épidémies qui ont accompagné les guerres mondiales. Le ghee, d'origine indienne et pakistanaise, constitue une variété bien connue de beurre clarifié. Pour le fabriquer, il suffit de chauffer le beurre pendant une durée prolongée. Ce procédé donne au ghee une couleur brunâtre et un goût de noisette. Le ghee se conserve plus longtemps que d'autres types de beurre clarifié. Il est utilisé en cuisine, mais fait aussi office de remède ayurvédique, d'offrande et d'huile pour les lampes.

4.L'allié des pommes de terre

Les Suisses consomment en moyenne 47 kilos de pommes de terre par année (chiffres de 2016), que ce soit sous forme de röstis, de pommes de terre en robe des champs ou de gratin. La consommation de pommes de terre est ainsi supérieure à celles de pâtes et de riz, et ce depuis des années. En Suisse, on en cultive une trentaine de variétés. Les pommes de terre à chair ferme se prêtent parfaitement à la confection de l'un de nos plats nationaux: les rösti au lard. Dorés au beurre à rôtir, ils sont bien sûr encore meilleurs!

Un classique cuit au beurre à rôtir: rösti au lard

  • 1h25min