Bon à savoir

Peut-on encore manger de la rhubarbe après la fin du mois de juin?

Une vieille coutume veut qu'on ne mange plus de rhubarbe après le 24 juin, jour de la Saint-Jean. Cette croyance peut nous servir de repère, car il est vrai que la teneur en acide oxalique augmente au fil que la plante mûrit. Ainsi, il vaut mieux éviter de récolter de la rhubarbe après la fin du mois de juin. Cette précaution laisse surtout suffisamment de temps à la plante pour se régénérer.
Par ailleurs, l'acide oxalique peut causer des troubles chez les jeunes enfants ainsi que chez les personnes présentant des allergies, des problèmes rénaux ou des problèmes gastriques. Une quantité importante peut également rendre rugueux l'émail dentaire. Conseils pour réduire la quantité d'acide oxalique ingérée: ne pas manger les feuilles ni la peau de la rhubarbe (où cet acide est particulièrement concentré). Peler la tige, blanchir la rhubarbe (car une quantité significative de l'acide présent dans les tiges se dissout dans l'eau) et jeter l'eau. Par ailleurs, la rhubarbe est plus digeste lorsqu'on la consomme avec des produits laitiers.