ch sign

Comment conserver les tomates pour l’hiver?

Les tomates mûries sous le soleil estival peuvent se conserver de diverses manières: mise en bocaux à chaud, stérilisation, congélation ou déshydratation.

  • Mise en bocaux à chaud: préparer une sauce tomates en l’épiçant selon vos goûts (p. ex. tomates, oignons, aïl, fines herbes, vin rouge) et laisser mijoter. Utiliser des bocaux ou des bouteilles en verre intacts avec fermeture à étrier. Rincer les bocaux à chaud, les poser sur du papier journal ou sur un linge et les remplir de sauce tomates bouillante jusqu’à 5 mm du bord. Bien nettoyer le haut du bocal, fermer. Conservation: 6 mois à 1 an. Attention: le bocal doit chuinter en s’ouvrant, c’est la preuve que le vide d’air a tenu et que la sauce tomates n’est pas avariée.

  • Stérilisation: éplucher les tomates, les épépiner et les couper en dés ou en tranches. Remplir des bocaux propres jusqu’à 2 cm du bord en ajoutant un peu de sel entre les couches de tomates. Bien nettoyer le haut du bocal et fermer. Mettre les bocaux à stériliser 25 min à 85°C, puis les laisser refroidir sur un linge ou une planche, à l’abri des courants d’air. Utilisation: plats de viande, soupes, ragoûts, riz ou sauce tomates. Conservation: 1 an.

  • Congélation: éplucher les tomates, les épépiner et les couper en dés. Si nécessaire, les égoutter dans une passoire, puis remplir des sachets de congélation et les mettre au congélateur. Utilisation: sauces, soupes, tartes et pizzas. Conservation: 6 mois.

  • Déshydratation: couper les tomates par la moitié, les épépiner et les saler. Les mettre à sécher lentement dans un séchoir (se référer au mode d’emploi). Conserver dans une boîte bien hermétique, au sec et à l’abri de la lumière. Utilisation: les faire macérer dans une huile végétale ou les hacher pour préparer des sauces ou relever des farces. Conservation: 1 an.
Recommander
Imprimer