Légumes d'hiver suissesRecettes, infos & astuces

Topinambour, choucroute, panais ou betterave: les légumes d'hiver aussi ont droit à leurs recettes tendance! Des chips croustillantes aux soupes revigorantes, nous remettons les légumes-racines au goût du jour et leur donnons du glamour. Découvrez aussi nos astuces pour les préparer et comment reconnaître un topinambour ou un flower sprout.

Rendez les légumes ir­ré­sis­tibles

Un plat hivernal facile et coloré: légumes au four accompagnés d'un dip au séré.

En hiver aussi, privilégions les produits régionaux. Car oui, cuisiner de saison et varié, c'est possible même pendant la saison froide. Il suffit de connaître les bons trucs et quelques recettes combinant légumes d'hiver locaux et délicieux produits laitiers suisses. À vos casseroles!

La chou­croute: légume à la mode

La choucroute, un superaliment à (re)découvrir.

Qui dit "choucroute" pense tout d'abord au plat traditionnel accompagné de lard et de viande fumée. Pourtant, ce légume sain hautement diététique et riche en vitamine C se décline en de nombreuses variations. Il se mange aussi bien cru, en salade par exemple, que cuit, en soupe ou en accompagnement du poisson. 

Idée de recette

Le piquant du gingembre frais et l'onctuosité de la crème fouettée confèrent à cette soupe de choucroute un délicieux petit plus.

Re­con­naître les légumes d'hiver

Savez-vous reconnaître un topinambour sur l'étal du marchand ou au supermarché? Et avez-vous déjà entendu parler du flower sprout, le nouveau chou tendance? Préparez-vous à devenir des experts en légumes d'hiver suisses!

Recettes crous­tillantes ou cré­meuses

Parmi la quantité de délicieux légumes d'hiver suisses, qu'on a parfois tendance à oublier, en voici trois. Le chou kale, qui se savoure en smoothie ou sous forme de chips croustillantes, fait aujourd'hui partie des superaliments tendance. Le panais et le topinambour sont, eux, un peu moins à la mode. Pour l'instant. Car nos recettes – salade de panais, soupe de topinambour ou toasts aux légumes – pourraient bien changer la mise!

Le plat universel de l'hiver

La soupe est le plat idéal pour savourer les légumes en hiver, comme nous l'explique la blogueuse Véronique.

Comment parer et apprêter le céleri

Un légume d'hiver typique? Oui et non, car il y a céleri et céleri. Petite présentation du céleri-branche et du céleri-rave. 

Cé­leri-rave

Céleri-rave: un grand légume-racine au goût puissant.

Saison: légume de garde plus que légume d'hiver, le céleri-rave suisse est disponible toute l'année. Récolte principale en automne.
Aspect: beige-vert clair avec une grande racine noueuse.
Saveur: la variété de ses huiles essentielles lui confère son goût puissant et corsé.
Préparation et utilisation: ingrédient de base de la soupe aux légumes. Se mange aussi cru en salade, sous forme de purée ou de soupe de céleri. Peler les racines avant de les consommer ou de les cuire. Cuire le céleri-rave à point; trop cuit, il se défait.

Cé­leri-branche

Céleri-branche: un petit tubercule au goût délicat.

Saison: entre mai et décembre. Pas un légume de garde.
Aspect: petit tubercule aux tiges vertes et robustes, avec de petites feuilles aux extrémités.
Saveur: goût de céleri un peu moins marqué que chez le céleri-rave.
Préparation et utilisation: se déguste cuit à l'étuvée ou grillé à la poêle. Beaucoup l'aiment cru, par exemple en salade ou à plonger dans un dip au séré. Avant de le consommer, couper la partie inférieure, bien laver les branches et év. retirer la couche extérieure avec un économe.

Recommander
ImprimerImprimer