ch sign

Cuisiner futéAvan­ta­geux, bon et judicieux

Que faire d'un reste de purée ou des morceaux de pain qui accompagnent la fondue? Nous vous montrons comment vous servir des restes pour préparer de savoureux repas à un coût moindre. Utiliser les restes, acheter des aliments locaux et de saison et les conserver correctement contribue à préserver tant l'environnement que le porte-monnaie.

Les "Älplermagronen", l'un des plus célèbres plats à base de restes de Suisse

Cuisiner futé avec des restes

Une cuisinière chevronnée vous le dira: cuisiner futé, c'est préparer à manger une fois et s'en servir à plusieurs reprises. Les restes de pâtes font en effet de bons gratins, les tranches de pain d'excellentes petites pizzas et les pommes de terre de délicieuses soupes. Le jeu en vaut la chandelle!

Cuisiner de saison, même en hiver

Il n'y a pas qu'en été que l'on trouve des légumes frais. Le choix de légumes d'hiver est plus vaste qu'on ne le pense. Acheter des aliments de saison, si possible produits localement, c'est également faire un geste pour l'environnement, car avec des trajets plus courts du champ à l'étal, on porte moins atteinte au climat.

Comment conserver les aliments

S'ils sont bien entreposés, les aliments tiennent plus longtemps. Les restes devraient idéalement être placés au réfrigérateur dans un récipient fermé hermétiquement, où ils se conservent deux ou trois jours. À l'exception du riz et des pâtes, les restes doivent être réemployés sans tarder, dans les 24 heures. Il est sinon recommandé de congeler ces denrées, en prenant soin de noter le contenu et la date sur le couvercle.

Date de pé­remp­tion dé­pas­sée?

Si le produit n'est pas endommagé, qu'aucune moisissure n'est visible et qu'il ne sent pas mauvais, vous pouvez sans autre le consommer une fois la date de péremption passée.

Recommander
Imprimer