Vous aimeriez être au courant du développement des données scientifiques sur le lait et les produits laitiers? Abonnez-vous à notre newsletter. Elle vous propose des données d'actualité.

Publication actuelle

Le lait et les produits laitiers protègent contre le cancer de l'intestin

Par le passé, un grand nombre d'études d'observation de longue durée ont montré que la consommation de lait et de produits laitiers réduisait significativement le risque de cancer de l'intestin (1). Il ressort du dernier rapport du World Cancer Research Fund (WCRF) et de l'American Institute of Cancer Research (AICR), publié en 2020, que la consommation de lait et de produits laitiers contribue très probablement à protéger contre le cancer colorectal (2). Toutefois, jusqu'ici, très peu d'études ont analysé le lien entre la consommation de lait et de produits laitiers et l'adénome colorectal ou les lésions dentelées, considérés comme des stades préliminaires du cancer de l'intestin. Pour cette raison, un groupe de gastroentérologues chinois a procédé à une méta-analyse des études existantes sur cette question (3).

L'analyse incluait 12 études: 3 études de cohortes et 9 études de cas-témoins. Les résultats ont montré une réduction significative du risque d'adénome colorectal et de lésions dentelées pour la consommation la plus élevée de lait et de produits laitiers par rapport à la plus basse (risque relatif = 0,80; 95%, IC: 0,68-0,96). Alors qu'aucun lien n'a pu être établi avec la consommation de lait entier ou écrémé, une réduction significative du risque d'adénome colorectal et de lésions dentelées a pu être établie pour la consommation la plus élevée de tous les produits laitiers fermentés regroupés (RR = 0,97; 95%, IC: 0,96-0,99), de yogourt (RR = 0,93; 95%, IC: 0,87-0,99) et de fromage (RR = 0,96; 95%, IC: 0,93-0,99) par rapport à la consommation la plus basse. Les analyses dose-réponse ont révélé une relation linéaire pour la consommation totale de lait et de yogourt: le risque baissait de 12% pour 200 g/jour de lait et de produits laitiers en plus (RR = 0,88; 95%, IC: 0,81-0,95) et de 8% pour 50 g/jour de yogourt en plus (RR = 0,92; 95%, IC: 0,85-0,99).

Les chercheurs·euses ont conclu que les produits laitiers fermentés en particulier, tels que le yogourt et le fromage, étaient significativement associés à un risque réduit de précurseurs conventionnels et dentelés du cancer colorectal. Ces données viennent conforter la probabilité que la consommation de lait et de produits laitiers soit un facteur causal de la diminution du risque de cancer de l'intestin.

Pour plus de nouvelles, inscrivez-vous ici:

Archives

  • Ce que révèlent les marqueurs biologiques: moins de diabète de type 2 grâce au lait et aux produits laitiers

  • Étude de cohorte: le fromage et le yogourt réduisent le risque de maladies vasculaires cérébrales

  • Consommer des produits laitiers après un infarctus? Oui!

  • 2 à 4 portions journalières de produits laitiers: réduction de moitié du risque de cancer du sein

  • Jeunes femmes en surpoids: une meilleure ligne avec du lait et des produits laitiers!

  • Les influences variées des produits laitiers sur la santé métabolique

  • Le lait et les produits laitiers ne font absolument pas augmenter le risque de fractures de la hanche

  • Le lait entier freine la progression de l’artériosclérose

Professionnels de la nutrition

Visitez notre centre de ressources.