ExigencesPro­duc­tion laitière

Que faut-il pour produire du lait? Le métier est soumis à des prescriptions légales. Il faut aussi acquérir une formation et un savoir-faire approfondis. Échanger avec des collègues et des spécialistes permet à chacun de se tenir à jour.

Pro­fes­sion: pro­duc­teur de lait

Formation d'agri­cul­teur / agri­cul­trice

Tout producteur de lait doit bénéficier d'une formation approfondie.

Travailler dans la nature et avec elle, produire des denrées naturelles, voilà ce qui caractérise le secteur professionnel agricole et ses métiers. La formation initiale en agriculture dure trois ans et est validée par un certificat fédéral de capacité. Il est possible de se spécialiser en agriculture biologique.  

La formation d'agropraticien ou d'agropraticienne, validée par une attestation fédérale de formation professionnelle, convient plutôt aux personnes dont les aptitudes sont essentiellement pratiques.  

La direction d'une exploitation laitière demande, outre une bonne formation initiale, des capacités de gestionnaire, qui s'acquièrent dans les écoles de chefs d'exploitation.

En savoir plus sur le métier de producteur de lait:

Ré­gle­men­ta­tion fé­dé­rale

Or­don­nances

En production laitière, il y a aussi des directives techniques à respecter. En voici les principales:

Il y a encore beaucoup d'autres textes légaux utiles comme la législation sur la protection des animaux, le droit de l'environnement ou les exigences pour l'obtention des paiements directs pour les prestations d'intérêt public.

Recommander
Imprimer