ExigencesPro­duc­tion laitière

Vérifier et classer les données consignées et les justificatifs, établir les demandes de paiements directs, tenir la comptabilité: à côté de toutes ces tâches, il convient aussi d'étudier et de planifier l'orientation stratégique de l'exploitation.

Gérer une exploitation, c'est analyser l'exploitation et son contexte.

Les personnes exerçant une activité lucrative indépendante, comme les chefs d'exploitation laitière, doivent être en mesure de prouver leur revenu par l'établissement d'une comptabilité commerciale ou d'un type analogue de consignation (obligation de consigner). La tenue d'une comptabilité fiscale n'est, dans la plupart des cas, pas suffisante pour la gestion stratégique d'une exploitation. Une comptabilité économique permet de connaître la rentabilité des différentes branches de production et fournit des chiffres permettant la comparaison avec des exploitations similaires. La gestion stratégique d'une exploitation demande de reconnaître les forces et les faiblesses de celle-ci à l'interne et par rapport à l'extérieur, et ensuite d'en inférer des possibilités d'action et de les mettre en œuvre.

Pour déposer une demande de prêt sans intérêt auprès du canton (BAK, caisse de crédit agricole), il faut présenter une comptabilité économique.

Les éléments spécifiques déterminant la réussite d'une exploitation agricole sont essentiels pour le calcul des coûts, des recettes et des rendements.

Dé­fi­ni­tions et ter­mi­no­lo­gie d'éco­no­mie rurale

Source: Agridea, juin 2006

Recommander
Imprimer