DossierOuverture du marché "ligne blanche"

Ouverture du marché pour la ligne blanche du lait?

La Commission de l’économie et des redevances du Conseil national (CER-CN) a déposé une motion pour demander l’examen d’une ouverture sectorielle du marché des produits laitiers entre la Suisse et l’Union européenne. La Fédération des Producteurs Suisses de Lait a commandé une étude à la Haute école des sciences agricoles, forestières et alimentaires (HAFL). L’étude a été présentée au public le 3 septembre 2013.

Le 14 mai 2014 le Conseil fédéral a adopté le rapport sur une ouverture sectorielle du marché. Les points forts du rapport publié sont l'analyse des conséquences économiques, ainsi que des propositions de modification de la politique de soutien du secteur laitier.

Le Conseil fédéral est d’avis que dans le cas d’une ouverture du marché, la compensation nécessaire pour la production laitière serait nettement inférieure aux besoins calculés dans l’étude de la HAFL. En raison de cette différence et d’autres évaluations et conclusions très divergentes, la fédération des PSL a décidé de commander une analyse complémentaire. Le but était, principalement, d’évaluer la plausibilité des hypothèses formulées et d’étudier les divergences dans les conclusions
du rapport du Conseil fédéral. L'analyse a été présentée au public le 18 juillet 2014.

Recommander
Imprimer