Communiqué de presse – Politique laitière

Bien-être animal: au cœur des pré­oc­cu­pa­tions des pro­duc­teurs

09.03.2018 – Le bien-être et l'alimentation des animaux de rente revêtent une grande importance pour les consommateurs suisses. Une étude de la Fédération des Producteurs Suisses de Lait (FPSL) montre que plus de 90% des exploitations et des vaches laitières suisses participent au programme d'affouragement PLVH ou aux programmes SRPA et SST visant à favoriser le mouvement des animaux.

Disposer de données claires est un facteur central pour mettre en lumière les atouts de la pro-duction laitière suisse vis-à-vis de celle de l'étranger. Une analyse des chiffres de 2016 indique qu'un nombre très élevé de vaches laitières suisses ont profité d'au moins un programme pour le bien-être animal. Le programme de production laitière basée sur les herbages concerne 65% des vaches; 47% d'entre elles bénéficient de systèmes de stabulation particulièrement respec-tueux des animaux (SST) et 84% sortent régulièrement en plein air dans le cadre du programme SRPA. De fait, aujourd'hui, le quart des vaches laitières profitent déjà des trois programmes.

Presque toutes les exploitations sont engagées
94% des exploitations participent à l'un des trois programmes: PLVH, SRPA ou SST. Ce chiffre élevé indique que les producteurs de lait sont déjà au fait des tendances actuelles et investis-sent beaucoup de temps et d'argent dans le bien-être animal.

44% des vaches laitières profitent des SST et des SRPA
65% des vaches laitières sont affouragées selon le programme PLVH; ce chiffre prouve que les producteurs de lait ont à cœur de valoriser le fourrage grossier, à savoir la base fourragère indi-gène, comme principal composant fourrager.
Le nombre d'exploitations et de vaches participant à la fois aux programmes SST et SRPA fait régulièrement l'objet de discussions. La recherche montre que 44% des vaches laitières – et donc près de la moitié du volume de lait – appartiennent à des exploitations respectant à la fois les directives SST et SRPA.

Argument de poids: 76% participent à deux programmes au moins
Différents transformateurs ont posé des conditions relatives au bien-être animal et demandent à leurs fournisseurs de lait de participer à l'un ou l'autre de ces programmes. Or, cette exigence a un prix! À l'avenir, les producteurs de lait suisses veulent encore pouvoir obtenir un bénéfice sur le prix en magasin. C'est la condition sine qua non pour qu'ils puissent continuer à produire du lait dans le contexte de coûts élevés de la Suisse.

Ren­sei­gne­ments

Heinz Minder, PSL
031 359 53 18

Ce com­mu­niqué de presse en version té­lé­char­geable

Bien-être animal: au cœur des préoccupations des producteurs (PDF, 149 KB)
Recommander
ImprimerImprimer