Communiqué de presse – Marketing Swissmilk

Une ré­créa­tion saine pour plus de 350 000 écoliers de SuisseLe 5 novembre 2015, c’est la Journée du lait à la pause

27.10.2015 – À l’école, les enfants ont besoin d’une collation saine. Le 5 novembre, 40 % des écoliers de Suisse en recevront une sous forme d’un verre de lait: plus de 350 000 élèves de 2500 établis-sements scolaires participent à la Journée du lait à la pause. Swissmilk et l’Union suisse des paysannes et des femmes rurales souhaitent ainsi les encourager à prendre des collations saines.

Imaginons qu’un InterCity des CFF doive transporter, en un seul convoi, les 350 000 élèves participant à la Journée du lait à la pause, et qu’ils aient tous une place assise: il faudrait alors plus de 2700 wagons de deuxième classe à deux étages, ce qui formerait un train de 72 kilomètres de long. Si la locomotive entrait en gare de Bienne, le dernier wagon viendrait à peine de quitter celle d’Aarau.

Du lait distribué à 40 % des écoliers du pays
Swissmilk et l’Union suisse des paysannes et des femmes rurales USPF distribueront dans plus de 2500 écoles un verre de lait à la pause aux enfants et aux adolescents. Lors de la grande manifestation mieux connue comme la "fête des récrés saines", les élèves recevront des informations ainsi qu’une brochure sur les collations saines. La Journée du lait à la pause touchera près de 40 % des écoliers suisses, ainsi que leurs enseignants et leurs parents.

Lutter contre la mauvaise alimentation
La Suisse compte désormais un enfant sur six en surpoids, tandis qu’un sur vingt souffre d’obésité. "Après la Seconde Guerre mondiale, la Journée du lait à la pause luttait contre les carences alimentaires; aujourd’hui, elle lutte contre la mauvaise alimentation", explique Hanspeter Kern. Le président de la Fédération des Producteurs Suisses de Lait (FPSL) rappelle l’importance du lait et des produits laitiers pour des collations saines: "Le lait fournit aux enfants et aux adolescents tous les nutriments dont ils ont besoin pour rester concentrés et performants, en particulier beaucoup de calcium et de la vitamine B2, la fameuse vitamine du cerveau". En plus des enfants, des parents et des grands-parents, les écoles sont aussi sollicitées: "Elles devraient veiller à ce que les enfants prennent des collations futées et bougent suffisamment durant la récréation", souligne Christine Bühler, présidente de l’Union suisse des paysannes et des femmes rurales.

La Journée du lait à la pause dans votre région
Durant la grande récréation du matin, des paysannes et des femmes rurales distribueront du lait à de nombreux écoliers de la zone de diffusion de votre publication / de votre radio / de votre chaîne télévisée. 

Dans la liste des écoles participantes, établie par canton, vous trouverez les écoles qui prennent part à la Journée du lait à la pause dans votre région:

Plus de 350 000 gobelets sont prêts à être distribués à autant d’écoliers lors de la Journée du lait à la pause.

Bon et sain – les enfants dégustent un verre de lait à la Journée du lait à la pause.

Les membres de l’Union suisse des paysannes et des femmes rurales USPF s’occupent de 70 % des plus de 2500 stands.

Ren­sei­gne­ments

Daniela Carrera
Responsable de la Journée du lait à la pause
Courriel: daniela.carrera@swissmilk.ch
Téléphone: 031 359 57 52

Recommander
Imprimer