Communiqué de presse – Politique laitière

Or­don­nances d’exé­cu­tion : à corriger im­pé­ra­ti­ve­mentLes or­don­nances de la PA 2014-17 au banc d’essai

17.05.2013 – Le comité central de la Fédération des Producteurs Suisses de Lait PSL a réalisé une première évaluation des projets d’ordonnances de la Politique agricole 2014 à 2017. Du point de vue des producteurs de lait, le projet ne va pas dans la bonne direction. Il prévoit en effet une redistribution des moyens financiers qui favorise l’extensification, affaiblit la production et fera par conséquent grimper les importations. Au vu des enjeux planétaires, cette stratégie est contestable. Les producteurs de lait soutiennent toutefois les principes de la stratégie qualité et demandent une utilisation efficace des moyens disponibles.

Pour le comité central de la Fédération des Producteurs Suisses de Lait (FPSL), il faut réduire les incitations à l’extension des surfaces écologiques afin de mieux encourager la production. Le montant des diverses contributions doit en outre viser une répartition équilibrée entre les branches de production. Concrètement, le comité central de la FPSL demande :
•    une augmentation de 40 % de la contribution pour sorties régulières en plein air (SRPA) et une augmentation de 20 % de la contribution pour systèmes de stabulation particulièrement respectueux des animaux (SST),
•    des conditions d’octroi réalistes pour les contributions à la production de lait et de viande sur base herbagère, pour que les exploitations disposant de fourrage de base et d’herbages en grande quantité puissent profiter de cette nouvelle mesure,
•    l’amélioration des règles visant à maintenir l’attractivité de l’estivage pour les vaches laitières,
•    la simplification des mesures, afin de faciliter les démarches administratives en général.

Le comité central de la FPSL a en outre mis la dernière main aux préparatifs en vue de l’assemblée des délégués du 30 mai 2013. L’organisation thurgovienne TMP a déposé une motion à l’intention des délégués. Elle demande qu’il soit répondu à une liste de questions lors de l’assemblée d’automne 2013. Ce catalogue de questions a été bien accueilli par le comité central de la FPSL. Il estime qu’il relève de sa responsabilité statutaire et stratégique de fournir les réponses demandées.

S’agissant des changements à la tête de la FPSL, le comité central s’est prononcé pour une transition graduelle au niveau opérationnel. Ipso facto, le directeur Albert Rösti remettra à son adjoint Kurt Nüesch la responsabilité opérationnelle de la FPSL au 1er juin 2013, c’est-à-dire lors du départ du président sortant Peter Gfeller. Albert Rösti reste pour l’instant président du LID (service d’information et communication agricoles) et membre du comité d’Agro Marketing Suisse.

Ren­sei­gne­ments

Kurt Nüesch
Directeur adjoint
Téléphone 031 359 54 11 / Natel 079 661 41 59
E-Mail kurt.nueesch@swissmilk.ch

Stefan Hagenbuch
Vice-directeur
Téléphone 031 359 54 81 / Natel 079 292 97 52
E-Mail stefan.hagenbuch@swissmilk.ch

Recommander
Imprimer