Communiqué de presse – Marché du lait

La recherche de mesures communes et ap­pro­priées se poursuitLa pression sur les prix touche de plein fouet les pro­duc­teurs de lait

28.08.2012 – La pression sur les prix touche de plein fouet les producteurs de lait. Nombre d’entre eux ne sont pas prêts à accepter cette situation. Les organisations paysannes Uniterre, Big-M et Bäuerliches Zentrum Schweiz BZS ont soumis au comité central de la Fédération des PSL des propositions de mesures visant à renforcer la position des producteurs de lait sur le marché. Le comité central de la Fédération des PSL a l’intention de réaliser un sondage pour savoir s’il y a au sein des producteurs une volonté suffisante de prendre des mesures communes.

Le marché suisse du lait de centrale n’avait plus connu crise aussi grave depuis la Grande Dépression des années 1930, qui avait secoué l’économie mondiale. En raison de livraisons de lait record, le prix du lait est sous pression et il a fallu, cette année, exporter aux prix du marché mondial du beurre et de la poudre de lait écrémé à raison de près de 10 % du volume total de lait de centrale. Les conséquences sur la situation économique des familles de producteurs laitiers sont alarmantes.

Cette crise a entre autres pour cause le renforcement de la lutte concurrentielle entre les producteurs de lait et entre les organisations de négoce depuis la suppression du contingentement laitier. En l’absence d’instruments communs pour stabiliser le marché, on voit apparaître fluctuations et excédents, qui entraînent les prix à la production dans une indomptable spirale à la baisse. Les baisses de prix du début du mois d’août l’ont à nouveau clairement montré.

Grand nombre de producteurs de lait ne sont pas prêts à accepter cette situation. Les organisations paysannes Uniterre, Big-M et Bäuerliches Zentrum Schweiz BZS ont soumis au comité central de la Fédération des PSL des propositions, afin d’orienter cette dernière vers des solutions qui donneront aux producteurs de lait une position sur le marché qui leur permette de traiter d’égal à égal avec le négoce et les transformateurs.

S’appuyant sur ses expériences passées, le comité central de la Fédération des PSL a décidé de confier l’enquête sur la volonté existante et la recherche de solutions à un groupe de travail représentant un large public d’intéressés, dont le but est de chercher et d’étudier des mesures d’allègement du marché du lait.

La discussion entre le comité central des PSL et les organisations de la base paysanne a montré une fois de plus, très clairement, que toute amélioration prend sa source dans la volonté des producteurs de lait de mettre en œuvre ensemble une proposition ayant obtenu un large soutien. La Fédération des PSL va faire réaliser une enquête auprès des producteurs de lait, afin de préciser s’il y une volonté suffisamment forte, et le cas échéant avec quelle orientation, de soutenir des mesures s’appliquant au marché.

Ren­sei­gne­ments

Kurt Nüesch
Directeur adjoint de la FPSL
Téléphone 031 359 52 11 / Natel 079 661 41 59
Courriel kurt.nueesch@swissmilk.ch

Christoph Grosjean-Sommer
Communication Économie et politique
Téléphone 031 359 53 18 / Natel 079 645 81 36
Courriel christoph.grosjean@swissmilk.ch

Recommander
Imprimer