Communiqué de presse – Alimentation et santé

350 000 gobelets de lait à la pause et une cham­pionne olympique pour les écoliers suisses

25.10.2012 – Le 6 novembre 2012, Swissmilk et l’Union suisse des paysannes et des femmes rurales distribueront 350 000 gobelets de lait dans quelque 2800 écoles. Nicola Spirig, championne olympique de triathlon, sera de la partie comme ambassadrice de la Journée du lait à la pause. Pour elle, il faut donner plus d’importance aux collations saines et à l’exercice physique durant les récréations.

La Journée du lait à la pause veut donner aux écoliers de tous âges le goût d’une collation saine comme alternative aux sodas et aux friandises. Lors de cette fête des récrés saines, Swissmilk distribue, en collaboration avec l’Union suisse des paysannes et des femmes rurales, un gobelet de lait à plus de 350 000 enfants et adolescents dans quelque 2800 écoles. Cette action permet d’atteindre près de 40 % des écoliers suisses. À cette occasion est éditée une brochure contenant des informations, une recette et un concours sur le thème des dix-heures. Le message adressé aux écoliers est clair: une collation saine comprend toujours un produit laitier.

Manger sainement et bien se dépenser

Nicola Spirig, championne olympique de triathlon, est depuis son enfance une amatrice de produits laitiers. Cette athlète d’élite, qui joue cette année le rôle d’ambassadrice de la Journée du lait à la pause, estime que les produits laitiers font partie de l’alimentation quotidienne, et donc aussi des petites collations. Pourquoi? Car le lait contient de nombreux nutriments qui favorisent la concentration intellectuelle et l’exercice physique: du calcium, de bonnes protéines, des graisses (indispensables!) et de la vitamine B2 (qui "stimule" le cerveau). "Les produits laitiers contribuent donc à ma réussite", explique Nicola Spirig. Notre athlète est heureuse de rappeler aux écoliers le rôle central du lait pour la récré.

"À vos marques, prêts… récré!"

Pour cette championne olympique, il est essentiel que les écoliers se dépensent suffisamment: "La grande récréation est une super occasion pour que les enfants puissent bouger et se dépenser physiquement."
Concrètement, Nicola Spirig se rendra dans l’école de Gansingen, en Argovie, où sera produit et émis un programme radiophonique pendant toute la Journée du lait à la pause. Elle y réalisera avec les enfants un triathlon conçu expressément pour la récréation. Les disciplines seront le saut à la corde, la course au sac et l’élastique.

Le "triathlon de la pause" est le résultat d’un partenariat entre Swissmilk et le programme "l’école bouge" de l’Office fédéral du sport OFSPO. Depuis cette année, grâce au module "le lait bouge" du programme "l’école bouge", l’OFSPO et Swissmilk encouragent les classes à faire connaissance activement avec les aliments bons pour la santé.

Swissmilk, ambassadrice du lait suisse

La Fédération des Producteurs Suisses de Lait (FPSL) défend les intérêts de l’économie laitière sur les plans politique, économique et social. Son but est d’assurer aux quelque 25 000 producteurs de lait de Suisse un revenu du travail décent et de réelles perspectives professionnelles. Le marketing générique de Swissmilk s’emploie avec efficacité à asseoir l’image du lait, à expliquer son importance pour la santé et à montrer les multiples possibilités d’utilisation. Cet engagement doit permettre au lait suisse de conserver son importance dans l’alimentation quotidienne et de rester à l’avenir aussi un aliment de base essentiel.

((3569 signes, espaces incl.))

Renseignements:

Daniela Carrera
Cheffe de projet Journée du lait à la pause
Téléphone 031 359 57 52
Courriel daniela.carrera@swissmilk.ch

Barbara Paulsen Gysin
Cheffe du service RP    
Téléphone 031 359 57 51
Courriel barbara.paulsen@swissmilk.ch

www.swissmilk.ch

Recommander
Imprimer