Communiqué de presse – Marché du lait

Consom­ma­tion de fromage par habitant en 2009La consom­ma­tion de fromage augmente, mais les im­por­ta­tions font du tort aux fromages du pays

18.03.2010 – En 2009 la consommation de fromage par habitant a augmenté et atteint 21,41 kg (+1,1 % ou +240 g). Ce sont surtout les fromages étrangers qui ont profité de cette augmentation. Tandis que la consommation des fromages suisses a affiché un recul de 70 g par personne, la consommation de fromage importé a augmenté de 310 g.

En 2009, chaque Suisse a consommé en moyenne 21,41 kilogrammes de fromage, soit 240 grammes ou 1,1 % de plus que l’année précédente : un nouveau record. La Suisse se classe ainsi dans le peloton de tête des principaux pays consommateurs au niveau international. Les fromages préférés sont les fromages frais et à pâte mi-dure, suivis par ceux à pâte dure.

L’année dernière, c’est surtout la consommation de fromage frais qui a augmenté, et ce, de 420 grammes ou 6,3 % par rapport à l’année précédente. Celle de fromage à pâte dure a par contre reculé de 220 grammes. Les autres catégories n’ont enregistré que des variations minimes.

La pression des importations en provenance d’Europe apparaît très nettement dans les statistiques de consommation 2009. La consommation de fromage d’importation a augmenté en 2009, par rapport à 2008, de 5,9 % ou 310 grammes par habitant. Les fromages suisses à pâte dure ont particulièrement et plus directement souffert des importations en 2009. Il faut toutefois noter qu’une grande partie de ces fromages d’importation a été vraisemblablement absorbée par l’industrie.

En passant l’éventail des produits en revue, on obtient le tableau suivant en matière de consommation par habitant en 2009 :

Les variations illustrent les changements intervenus en matière de concurrence sur le marché laitier suisse du fait de l’ouverture des frontières avec l’UE dans le secteur fromager ainsi que les effets de la compétition effrénée en matière de prix et de marges dans le secteur du commerce de détail et dans l’industrie agroalimentaire. Ceci est particulièrement vrai pour les produits de substitution.

Face à ces variations de la consommation, le secteur fromager suisse va réagir par une offensive publicitaire qui sera lancée vers la mi-mai, le but étant d’attirer l’attention des consommateurs suisses sur les qualités du fromage suisse.

Les chiffres de consommation sont établis et publiés par l’Union suisse des paysans (USP) sur la base de données fournies par TSM Fiduciaire Sàrl et par la Fédération des Producteurs Suisses de Lait PSL en collaboration avec Switzerland Cheese Marketing. Ces chiffres font partie intégrante de la "Statistique laitière de la Suisse 2009" qui sera publiée à l’été 2010.

Ren­sei­gne­ments

Christoph Grosjean-Sommer
Producteurs Suisses de Lait PSL
Téléphone 031 359 53 18
Courriel christoph.grosjean@swissmilk.ch

Iso Schmid
Union Suisse des Paysans USP
Téléphone 056 462 51 11
Courrieliso.schmid@sbv-usp.ch

Peter Streit
TSM Fiduciaire Sàrl
Téléphone 031 359 59 55
Courriel peter.streit@tsmtreuhand.ch

Manuela Sonderegger
Switzerland Cheese Marketing SA
Téléphone 031 385 26 22
Courriel m.sonderegger@switzerland-cheese.com

Le com­mu­niqué de presse en format pdf

Consommation de fromage par habitant en 2009 (PDF, 91 KB)
Recommander
Imprimer