Dé­taillants & gros­sistesStructure du marché

Les détaillants et les grossistes se chargent de la distribution des denrées alimentaires aux consommateurs. Les deux géants Migros et Coop, qui dominent déjà le commerce de détail, étendent leur emprise sur le commerce de gros aussi.

Le commerce fait le lien entre pro­duc­tion et consom­ma­tion

Les commerçants exercent une forte influence sur les habitudes de consommation.

Les diverses structures du commerce assurent la distribution des denrées alimentaires aux consommateurs. Les gros consommateurs (hôtels, restaurants et cafétérias, HoReCa) ainsi que les petits magasins indépendants s'approvisionnent auprès des grossistes. Or, les géants du commerce de détail – Migros et Coop – contrôlent de plus en plus les plateformes d'achat et de logistique des grossistes aussi.

Migros et Coop se partagent plus de la moitié du gâteau

Le chiffre d’affaires réalisé chaque année par le commerce de détail avec des denrées alimentaires (Food/Near Food) s’élève à environ 32 milliards de francs. De nombreuses chaînes de détaillants autrefois indépendantes, telles que Manor, Carrefour, Globus, Waro et Denner ont disparu ces dernières années, ou ont été englouties par les deux géants de la branche, Migros et Coop. De nouvelles chaînes étrangères comme Aldi et Lidl veulent aussi profiter du pouvoir d'achat élevé des Suisses.

Migros reste en tête pour ce qui est des denrées alimentaires, suivie par Coop. Viennent ensuite les discounters avec les enseignes Denner, Lidl et Aldi. Les shops des stations-service, ainsi que les épiceries et dépanneurs, sont en plein essor.

Les principaux grossistes et magasins en libre-service sont: le groupe transGourmet (Prodega, Growa CC et HOWEG), CC Angehrn, Top CC, Scana, Lekkerland et Pistor. Leur chiffre d'affaires cumulé dépasse 3 milliards de francs.

En comparaison, les commerces alimentaires spécialisés tels que boulangeries, boucheries et fromageries représentent une part de marché relativement restreinte.

Recommander
Imprimer