Sur­veillance du prix du lait

Quel est le prix du lait touché par les producteurs? Quels acheteurs de lait de centrale et quelles variétés fromagères pratiquent les meilleurs prix? Grâce à la surveillance du prix du lait, la FPSL peut établir chaque mois un comparatif des prix du lait confrontant les premiers acheteurs de lait de fromagerie et les différentes variétés de fromage.

La trans­pa­rence du marché profite à tous les pro­duc­teurs

Les prix du lait varient fortement.

Un maximum de transparence, voilà une condition indispensable au bon fonctionnement du marché. Pour les producteurs de lait, il est important de connaître le prix payé pour le lait de centrale et le prix réalisé pour les différentes variétés fromagères. L'Office fédéral de l'agriculture n'étant pas en mesure de fournir ces informations, la surveillance du prix du lait de la Fédération des Producteurs Suisses de Lait (FPSL) joue un rôle capital pour la défense des intérêts économiques des producteurs de lait. En effet, on constate souvent que les informations données par la surveillance du prix du lait renforcent la position des producteurs, jouant ainsi un rôle décisif dans les négociations sur le prix du lait.

Une mesure d'en­traide sur base vo­lon­taire

La surveillance du prix du lait de la FPSL est une mesure d'entraide professionnelle des producteurs de lait sur base volontaire. Elle consiste en l'analyse systématique des décomptes mensuels de la paie du lait d'un certain nombre de producteurs. C'est grâce à leur coopération et parce qu'ils acceptent d'envoyer chaque mois leur décompte de la paie du lait à la FPSL que nous disposons de données à dépouiller et que nous pouvons en retour leur transmettre une analyse. Les données personnelles des producteurs de lait sont traitées de manière strictement confidentielle.

Comment fonc­tionne la sur­veillance du prix du lait?

  • Les annonceurs du prix du lait envoient chaque mois, dans les meilleurs délais, leur décompte de la paie du lait à la FPSL par courriel, par fax ou par courrier postal.
  • Les annonceurs qui auraient oublié d'envoyer un décompte reçoivent automatiquement un rappel au début du mois suivant.
  • Les décomptes qui nous parviennent après le 10 du mois suivant ne peuvent plus être pris en compte dans l'analyse.
  • Le rapport sur les prix du lait est prêt à être envoyé aux annonceurs le 25 du mois suivant (p. ex. le 25 mai pour la paie du mois de mars).

À petit in­ves­tis­se­ment, grands effets

Les annonceurs du prix du lait ont pour seule tâche d'envoyer chaque mois leur décompte de la paie du lait par courriel ou par fax à la FPSL. En contrepartie, ils profitent de nombreux avantages:

  • compte-rendu mensuel et individuel du prix moyen réalisé au cours des 12 derniers mois;
  • synthèse mensuelle des résultats (prix contractuels, prix moyens du lait de centrale ou des variétés fromagères) envoyée par courriel ou par fax;
  • résultats trimestriels détaillés ventilés par acheteur de lait et par variété fromagère (par courrier postal);
  • en plus d'acquérir des informations utiles, l'annonceur participe à la réalisation d'objectifs supérieurs, car la surveillance du prix du lait améliore la transparence du marché et renforce la position commerciale des producteurs de lait.

Êtes-vous déjà annonceur du prix du lait?

La FPSL cherche toujours de nouveaux annonceurs du prix du lait pour élargir et affiner sa base de données. L'inscription est simple et rapide, les modalités sont expliquées ici:

Recommander
Imprimer