swissmilk green

Formation et santé: les exigences supplémentaires

back to top
swissmilk green

Formation et santé: les exigences supplémentaires

Les producteurs de lait peuvent choisir parmi une liste de critères quelles exigences supplémentaires de "swissmilk green" ils souhaitent remplir.

Accent sur les aspects sociaux et la formation

Les producteurs doivent impérativement satisfaire à dix exigences de base pour être conformes au standard de production "swissmilk green". Pour le reste, ils peuvent choisir deux exigences supplémentaires parmi un catalogue de critères. Ils les sélectionneront en fonction des priorités établies pour leur exploitation. Le catalogue comprend notamment toute une série de mesures sociales.

swissmilk green

Dix critères pour obtenir le logo

Les exigences supplémentaires

  • Participation aux deux programmes pour le bien-être animal
    L'une des exigences de base est de satisfaire au moins à l'un des deux programmes en faveur du bien-être animal de la Confédération, à savoir SST ou SRPA. En participant aux deux programmes, le producteur répond à l'une des exigences supplémentaires du standard.
  • Utilisation ciblée d'antibiotiques
    Par exemple, en cas de maladie hautement contagieuse comme le piétin, maladie bactérienne des onglons, ou en cas d'inflammation de l'utérus.
  • Médecine complémentaire
    Les animaux sont traités au moyen de méthodes de médecine complémentaire. Il existe trois manières de répondre à cette exigence. Être membre de Kometian ou d'une organisation similaire, posséder une formation dans le domaine ou fournir un justificatif attestant que le vétérinaire applique de telles méthodes.
  • Couverture sociale
    La main d'œuvre provenant de la famille du producteur doit bénéficier d'une couverture sociale. Les personnes concernées doivent par exemple toucher un salaire avec les charges sociales correspondantes, bénéficier d'un décompte séparé en cas de communauté de personnes ou toucher une contribution pour le pilier 3.
  • Exploitation formatrice reconnue
    L'exploitation doit avoir formé des apprentis au cours des trois dernières années.
  • Formation continue
    L'exploitant ou les employés suivent au moins une demi-journée de formation continue agricole par année.
  • L'école à la ferme
    L'exploitation organise une fois par année des activités pour les écoles.