Nos produits laitiers

La mozzarella suisse

back to top
Nos produits laitiers

La mozzarella suisse

Il existe de la mozzarella d'origine suisse. Elle est produite avec du lait de vache et est appréciée dans de nombreux plats savoureux.

La mozzarella en bref

Lorsque vous achetez de la mozzarella, veillez à porter votre choix sur un produit fabriqué en Suisse. La concurrence étrangère est en effet très forte pour ce fromage.

1. De la mozzarella suisse

La plupart des Suisses savent certainement que la mozzarella vient à l'origine d'Italie. La mozzarella est un produit laitier soumis à une forte concurrence étrangère. Il existe cependant depuis longtemps de la mozzarella suisse, qu'on trouve sans problème dans les rayons de nos supermarchés. Acheter de la mozzarella suisse, c'est avoir la garantie de distances de transport courtes et du respect de normes de qualité très strictes pour la production. La législation suisse en matière de protection des animaux, qui régit notamment l'élevage des vaches laitières, est en outre l'une des plus sévères au monde. Il vaut donc la peine au moment de l'achat de vérifier la provenance suisse du fromage.

Swiss milk inside

Swiss milk inside: le label du lait suisse.

Recettes à la mozzarella

2. Appréciée dans le monde entier

Dans la Rome antique, on fabriquait déjà un fromage similaire à partir de lait de brebis, mais la mozzarella authentique a été servie pour la première fois au XVe siècle dans la province de Campanie, dans le sud de l'Italie. La mozzarella est donc originaire de la même région que la pizza, dont elle est indissociable. Sa présence sur les pizzas a sans doute contribué à la faire connaître dans le monde entier. Aux États-Unis par exemple, elle est aujourd'hui devenue le fromage le plus consommé.

La tendance en Suisse est similaire: la mozzarella y représente 12,3% de la production de fromage, dépassée uniquement par Le Gruyère AOP. Elle est en revanche le fromage le plus consommé (14,6% du volume total de fromage), une grande partie du Gruyère AOP étant exportée. (Source: statistique fromagère 2017)

3. D'importants nutriments

Non seulement très populaire, la mozzarella suisse apporte aussi de nombreux nutriments importants comme des protéines et du calcium.

4. Tout est dans le pétrissage

Si autrefois la mozzarella était essentiellement fabriquée à partir de lait de bufflonne (mozzarella di bufala), elle est aujourd'hui presque exclusivement produite avec du lait de vache pasteurisé. Elle doit sa texture caractéristique à une technique de pétrissage spécifique. Après un bref temps de repos, le caillé est coupé en grains et pétri dans de l'eau chaude jusqu'à obtention d'une masse élastique facile à façonner. Les boules de mozzarella fraîchement formées sont refroidies dans un bain d'eau, puis conditionnées. Le liquide contenu dans l'emballage de la mozzarella est un mélange de petit-lait et d'eau.

5. Burrata – l'alter ego onctueux

La burrata, vous connaissez? Au premier coup d'œil, rien ne distingue ce fromage à pâte fraîche filée de la célèbre mozzarella. C'est lorsqu'elle s'ouvre à vous que vous découvrez toute la différence. En effet, le cœur de la burrata (mot dérivé de "burro", soit "beurre", en italien) se compose d'une crème fraîche onctueuse à souhait, qui lui confère également son bon goût de beurre. Le plus souvent, on la fabrique à partir de lait de vache. Si la burrata est avant tout un fromage italien, on trouve aussi depuis quelques années de la burrata suisse. Gardez l'œil ouvert lors de vos achats: la burrata à base de lait suisse est présente dans un nombre croissant de commerces.

6. Astuce pour conserver la mozzarella

Si vous ne souhaitez pas utiliser toute votre boule de mozzarella en une fois, vous pouvez la conserver quelques jours dans un récipient hermétique en la couvrant de liquide. Vous pouvez utiliser le liquide contenu dans l'emballage ou un mélange moitié eau, moitié lait.

7. Mozzarella et lactose

La mozzarella contient du lactose. Essayez d'abord de déterminer quelle quantité de mozzarella votre corps tolère. Les grands distributeurs proposent aussi des variantes sans lactose ou pauvres en lactose.

Intolérance au lactose

Le lactose dans le lait et les produits laitiers.

8. La règle d'or: trois portions par jour

Trois portions de lait et de produits laitiers par jour, voilà la recommandation pour les enfants à partir de sept ans et les adultes. Pour un adulte, 75g de mozzarella (la moitié d'une boule) correspondent à une portion.

L'alimentation au quotidien

Quels sont les composants du lait?

Du lait pour les oreilles