Nos garanties de qualité

Le lait suisse, un produit de haute qualité

back to top
Nos garanties de qualité

Le lait suisse, un produit de haute qualité

Le lait suisse est un produit de haute qualité. De l'étable à sa mise en rayon, il est soumis à des contrôles de qualité sévères. Mais en quoi consistent-ils?

Valeurs suisses

On dit souvent des Suisses qu'ils aiment l'ordre et la propreté. Ces valeurs correspondent particulièrement bien à nos produits laitiers, puisque la qualité et l'hygiène sont la priorité absolue.

La garantie de la qualité passe avant tout.

La garantie de la qualité passe avant tout.

Sous la loupe

Pour pouvoir garantir un standard élevé, on effectue des contrôles stricts à tous les échelons de la production et de la transformation du lait. En Suisse, conformément aux dispositions légales, le lait cru est contrôlé deux fois par mois par les services compétents. Si l'on décèle des substances inhibitrices (p. ex. des antibiotiques ou d'autres médicaments), les livraisons de l'exploitation concernée sont immédiatement stoppées. Elles peuvent reprendre seulement si la cause de la contamination par des substances inhibitrices a été trouvée, que des mesures pour y remédier ont été prises et que le lait destiné à être livré ne contient plus de telles substances. Bien entendu, les contrôles ne concernent pas que les antibiotiques. Pour des questions d'hygiène, le nombre de germes est également mesuré, de même que le nombre de cellules, qui permet de tirer des conclusions sur la santé de l'animal. Le nombre de cellules est par exemple plus élevé en cas d'inflammation du pis.

Les cas problématiques sont toutefois très rares. En 2018, 0,86% seulement de résultats non conformes ont été constatés et, même là, il ne s'agissait que de traces infimes. Celles-ci n'auraient eu aucune incidence sur la santé humaine. Dans de pareils cas, les livraisons de lait sont malgré tout interrompues. Les valeurs suisses s'appliquent en effet aussi à la production laitière: la garantie de la qualité passe avant tout.

En Suisse, la qualité et l'hygiène sont la priorité absolue des producteurs et des transformateurs de lait.

Transport et contrôles

  • Le lait cru collecté dans le tank réfrigéré du producteur est généralement transporté par camion-citerne jusqu'aux laiteries ou aux fromageries locales.

  • Avant même de repartir, le chauffeur du camion-citerne effectue un premier contrôle. Seul un lait irréprochable sur le plan optique et olfactif est pris en charge. Des échantillons sont prélevés automatiquement lors du pompage du lait.

  • Toutes les données sur le lait chargé sont enregistrées sous forme électronique.

  • À l'arrivée chez le transformateur, chaque tank collecteur est contrôlé pour s'assurer qu'il n'y a pas de substances inhibitrices. En cas de résultat positif, on contrôle également les échantillons prélevés automatiquement dans chaque exploitation.

  • On peut ainsi déterminer quelle exploitation est à l'origine de la contamination et prononcer une interdiction des livraisons. Si les résultats sont dans les normes, le chauffeur peut décharger le lait.

  • Sources