Nos agriculteurs

Le secteur laitier, créateur d'emplois

back to top
Nos agriculteurs

Le secteur laitier, créateur d'emplois

Quelle est l'importance économique du secteur laitier? Découvrez les principaux faits et chiffres sur ce thème.

Places de travail

Délicieux, revitalisant: les atouts du lait suisse sont connus. Beaucoup ignorent en revanche que l'économie laitière contribue notablement à la performance économique de la Suisse. Elle crée par exemple de nombreuses places de travail. Les exploitations laitières suisses fournissent un emploi à près de 80 000 personnes (producteurs, employés et apprentis). À celles-ci s'ajoutent les vétérinaires, les éleveurs et les employés des laboratoires, qui ont tous un lien étroit avec la production.

Nos agriculteurs

Tout savoir sur nos exploitations

À la pointe de la technologie

Ce n'est pas tout. De nombreux acteurs jouent un rôle en amont de la chaîne de valeur du lait suisse. C'est le cas de la recherche: environ 7700 personnes s'emploient à professionnaliser le travail des producteurs suisses et à les aider à relever les défis de demain. Il s'agit par exemple des chercheurs des Écoles polytechniques fédérales, notamment en sélection végétale, et de ceux d'Agroscope, l'institut de recherche agronomique de la Confédération. Il ne faut pas oublier les écoles professionnelles, qui transmettent les connaissances théoriques et assurent la solide formation des agriculteurs. La production laitière génère aussi des revenus pour plus de 4000 fournisseurs de machines, d'équipements divers et d'engrais. Ces fournisseurs permettent d'assurer l'efficacité et la rentabilité des exploitations.

Au total, ce sont des centaines de milliers de personnes dont le travail touche au lait et aux produits laitiers.

Au total, ce sont des centaines de milliers de personnes dont le travail touche au lait et aux produits laitiers.

L'industrie de transformation

La transformation est également un maillon essentiel de la chaîne de création de valeur du lait. Plus de 12 000 spécialistes mettent leur savoir-faire à profit dans les fromageries et les laiteries pour assurer la qualité exceptionnelle du fromage suisse et le faire connaître dans le monde entier.

Le lait entre aussi dans la composition d'innombrables autres produits. Plus de 50 000 personnes sont employées à ce deuxième échelon de la transformation. L'économie laitière suisse dépend largement de la transformation du lait. Il faut encore faire parvenir le lait aux consommateurs, ce qui représente plus de 100 000 places de travail dans le secteur du commerce de détail.

Les agriculteurs ne forment donc qu'une petite partie de l'ensemble de la filière du lait suisse. Au total, ce sont des centaines de milliers de personnes dont le travail touche directement ou indirectement au lait et aux produits laitiers. Si le lait a une grande valeur nutritionnelle et un goût délicieux, il est surtout un important pourvoyeur d'emplois.