Nos agriculteurs

La longue journée d'un producteur de lait

back to top
Nos agriculteurs

La longue journée d'un producteur de lait

Pas moins de 500 000 vaches parsèment le paysage suisse. Les producteurs de lait travaillent de longues heures au quotidien pour s'occuper de leurs animaux.

Beaucoup de travail

En Suisse, l'élevage est essentiellement pratiqué par des familles paysannes, d'où un nombre restreint d'animaux par exploitation. L'étendue des surfaces fourragères est réglementée, de même que le nombre d'animaux par hectare.

En moyenne, un producteur suisse de lait possède 26 vaches. C'est beaucoup moins qu'aux États-Unis (187 vaches) ou qu'en Italie (46 vaches), par exemple. Et bien que, par comparaison, ils détiennent en moyenne moins de bêtes qu'à l'étranger et qu'ils puissent compter au quotidien sur l'aide de nombreuses technologies modernes pour assurer le bien-être de leurs animaux, les producteurs de lait ne chôment pas.

Être producteur de lait signifie travailler 7/7 jours.

Être producteur de lait signifie travailler 7/7 jours.

Du lever au coucher du soleil

La journée de travail d'un producteur de lait varie beaucoup selon les tâches à effectuer sur l'exploitation. Une journée type ressemble toutefois à ce qui suit:

5 h

Le producteur de lait trait et nourrit ses 26 vaches.

8 h

Pendant environ une demi-heure, il peut se consacrer à son bien-être personnel et enfin prendre son petit-déjeuner.

9 h

Requinqué, il se consacre à nouveau à ses vaches et les emmène au pré.

Maintenant que les vaches profitent du bon air, notre producteur dispose de quelques heures pour évacuer le fumier de l'étable et réaliser des réparations ou des travaux au champ. Il a bien sûr aussi d'autres obligations sur sa liste, notamment s'acquitter de tâches administratives (comptabilité p. ex.), effectuer des travaux ménagers ou s'occuper de ses enfants. Ces deux dernières tâches ne peuvent pas être reléguées au second plan et exigent une grande flexibilité de la part de tous les membres de la famille.

12 h

Notre producteur mange pour reprendre des forces avant de se remettre au travail.

13 h

Il lui reste divers travaux à effectuer, comme faucher l'herbe, retourner le foin ou le ramasser, épandre le fumier, etc. Beaucoup d'agriculteurs possèdent aussi un petit magasin à la ferme où ils vendent directement leurs produits. Ce magasin est généralement ouvert l'après-midi ou le samedi.

16 h 30

Il est l'heure pour les vaches de regagner l'étable. Le producteur les trait une seconde fois avant le souper.

18 h

Peu avant 19h, notre producteur a fini son travail. Il lui reste quelques heures avant d'aller se coucher. Le lendemain et comme tous les jours, il reproduira cette routine pour prendre soin de ses animaux.

Un producteur de lait ne connaît pas d'horaires de bureau.

Un travail 7/7 jours

Cela va de soi: le week-end aussi, les vaches laitières doivent être traites, nourries et emmenées au pré. Être producteur de lait signifie donc travailler 7/7 jours. Pour parvenir à assumer un tel quotidien, un producteur doit pouvoir compter sur le soutien de sa famille, de ses amis et de ses connaissances. En Suisse, les exploitations laitières sont pour la plupart des exploitations familiales transmises de génération en génération. Les conjoints font bien souvent partie intégrante de l'exploitation. Aussi la journée type décrite plus haut est-elle celle tant des hommes que des femmes actifs sur les exploitations laitières.