Famille

L'alimentation du bébé de 0 à 12 mois

back to top
Famille

L'alimentation du bébé de 0 à 12 mois

Tout commence avec le lait maternel. Et un jour, votre enfant mange comme vous. Quelles sont les étapes? Alimentation des bébés et diversification alimentaire: nos conseils et nos recettes de purées.

Au commencement est le lait maternel

Le lait maternel est la première nourriture de votre enfant, qu'il découvre dans les deux heures suivant sa naissance. Votre bébé prend 20 à 30g par jour. Il se développe et grandit, ses organes continuent de se former. Il a donc besoin d'énergie, ainsi que de protéines et de toutes sortes de nutriments. Durant les quatre à six premiers mois, le lait maternel ou une préparation pour nourrissons suffit. Puis, votre bébé découvre peu à peu de nouveaux aliments – d'abord en purée, plus tard sous forme solide. Et un jour, il partage les repas avec le reste de la famille.

Quand introduire les purées?

Votre bébé est prêt pour ses premières purées à partir du cinquième mois environ. Au début, les aliments doivent être réduits en purée très fine. D'une part, parce que le développement du système digestif n'est pas complètement terminé. Et parce que votre bébé doit encore acquérir le réflexe de mastication-déglutition. Il ne prendra d'abord que quelques cuillerées. C'est normal, car il découvre de nouveaux aliments et doit apprendre à les mâcher. L'apprentissage demande de la patience: petit à petit, les purées peuvent contenir des petits morceaux. À partir du huitième mois environ, votre bébé est prêt à manger des aliments grossièrement écrasés.

Une cuillère après l'autre, votre bébé découvre les purées.

Une cuillère après l'autre, votre bébé découvre les purées.

Mon enfant est-il prêt pour les purées?

Pour savoir si votre bébé est prêt pour sa première purée, faites le test. Votre enfant montre de l'intérêt pour les aliments et souhaite manger la même chose que son papa ou sa grande sœur? Il ouvre la bouche quand la cuillère s'en approche? Il commence à mastiquer et ne rejette plus la purée avec sa langue? Il se tient assis avec de l'aide et avale sans tousser? Dans ce cas, votre bébé est prêt à commencer les purées. Ici vous trouvez cinq conseils pour introduire les purées:

1.Habituez lentement votre bébé aux aliments.

La purée de carottes est idéale pour commencer. D'autres légumes conviennent également. Astuce: servez chaque nouvel aliment pendant trois jours avant d'en introduire un autre. Ainsi, votre bébé a le temps de s'habituer à la nouveauté et vous pouvez détecter d'éventuelles intolérances.

2.Une nouvelle purée chaque mois

Voici un exemple avec trois purées: du 5e-7e mois, purée de légumes, pommes de terre et viande. À partir du 6e-8e mois vient s'ajouter une bouillie de céréales au lait, et du 7e-9e mois, une bouillie de céréales aux fruits compose le troisième repas. L'introduction de la bouillie de céréales aux fruits et celle de la bouillie de céréales au lait peuvent être inversées. Le principe, c'est que la bouillie complète le lait maternel, pas le contraire.

3.Des aliments connus dans la purée

Préparez les purées avec les aliments que vous cuisinez pour vous et le reste de la famille. Ainsi, votre bébé retrouve des saveurs qu'il connaît du lait maternel. Choisissez en outre des produits suisses issus de cultures écologiques.

4.Pas d'épices dans la purée

Ne mettez pas de poivre, d'épices, de bouillon ou de condiments en poudre dans les purées. N'ajoutez ni sucre ni miel.

Trois recettes de bouillies:

3

astuces: petits pots pour bébés

  1. Les petits pots pour bébés peuvent être très pratiques en voyage ou quand on manque de temps.

  2. Ils se conservent sans réfrigération, et il en existe maintenant de bonne qualité.

  3. Optez pour les meilleurs produits, exempts d'additifs, de sucre, de sel et d'épices.

Bouillies de bébé: Du champ à l’assiette

Du lait entier pour l'ossature

Les os ont besoin de calcium pour se construire et se développer. Les enfants se constituent dans leur jeune âge des réserves de calcium: plus elles sont élevées, moins vite elles seront épuisées. Entre quatre et douze mois, le nourrisson a besoin de 330mg de calcium par jour. Un enfant âgé de un à quatre ans, de 600mg de calcium par jour. C'est là que le lait et les produits laitiers entrent en jeux, car ils sont riches en calcium. Les produits au lait entier sont particulièrement bons pour votre enfant. Ils contiennent plus de 400 acides gras différents, ainsi que les vitamines A, D et E véhiculées par la graisse. Plus le lait est écrémé, moins il contient de ces composants.

Introduire lentement le lait au septième mois

Comme le recommandent les experts de la Société Suisse de Pédiatrie (SSP), il est conseillé d'ajouter peu à peu du lait entier et du yogourt aux bouillies à partir du septième mois. Par exemple une à deux cuillères à café de yogourt dans une purée de fruits, ou un peu de lait entier dans une bouillie de céréales. Une fois par semaine, vous pouvez remplacer la portion de viande dans une purée de légumes par une cuillère à café de fromage frais double crème. Il est conseillé de donner du séré et du fromage à votre bébé à partir de la deuxième année seulement. Ceux-ci contiennent trop de protéines par portion pour son système digestif.

À partir du treizième mois, le lait, le yogourt et le fromage "tels quels" ne sont pas un problème. L'idéal: trois portions de lait par jour. Une portion correspond à 100ml de lait, 100g de yogourt, 30g de fromage à pâte molle ou 15g de fromage à pâte mi-dure et dure.

Plan d'alimentation- exemple du septième au neuvième mois:

  • Matin: tétée
  • Midi: purée de légumes, pommes de terre et viande
  • Goûter: bouillie de céréales aux fruits
  • Soir: bouillie de céréales au lait
Famille

Faut-il se priver pour éviter les allergies?

Du neuvième au douzième mois

Continuez d'introduire les purées progressivement. Dès le neuvième mois, votre bébé mange trois à quatre repas solides par jour. Vous pouvez faire des purées toujours plus grossières, ou simplement écraser les aliments à la fourchette. Bien évidemment en fonction de la capacité à mâcher de votre bébé. De temps à autre, proposez-lui des aliments plus solides, comme une croûte de pain ou un fruit mûr coupé en petits morceaux. Attention au risque d'étouffement: les aliments durs comme les noix ou les amandes sont encore à éviter. L'allaitement peut se poursuivre sur toute la première année, et même au-delà.

Plan d'alimentation - exemple du neuvième au douzième mois:

  • Une tranche de pain à la place du biberon ou de la tétée du matin
  • Un repas chaud à la place de la purée de légumes, pommes de terre et viande
  • Un bircher avec du lait à la place de la bouillie de céréales au lait
  • Deux collations composées d'un fruit ou de croûte de pain à la place de la bouillie de céréales aux fruits

Au bout d'un an, votre enfant peut manger tout ce que vous mangez. Continuez cependant de ne pas saler ni sucrer les repas. Grâce à votre aide, votre bébé pourra bientôt manger tout seul!

Quel plaisir de découvrir de nouveaux aliments!

Quel plaisir de découvrir de nouveaux aliments!

L'alimentation du bébé mois après mois

  • Du premier au quatrième / sixième mois: votre bébé a besoin uniquement de lait maternel.
  • Du cinquième au septième mois: à côté de la tétée, votre bébé découvre ses premières purées.
  • À partir du septième mois: vous pouvez introduire gentiment les produits laitiers.
  • À partir du dixième mois: votre bébé essaie les aliments solides coupés en petits morceaux.
  • À partir du douzième mois: votre enfant peut manger tout ce que vous mangez.

La première année de bébé

  • Sources: