ch sign

Pyramide ali­men­taireUn schéma nu­tri­tion­nel

La pyramide alimentaire vous aide à planifier vos repas quotidiens. Une alimentation saine contribue au bien-être physique et vous permet de rester alerte et performant.

Cliquez sur les différents étages de la pyramide alimentaire pour plus d'information.

Boissons

Recommandation: 1 à 2 litres de l'eau, l'eau minérale, les tisanes aux herbes, aux fleurs et aux écorces de fruits.

  • Les jus de pomme et de raisin dilués dans de l'eau (3 quarts d'eau pour un quart de jus) constituent aussi une bonne alternative.
  • Préférer des boissons non sucrées

Fruits, légumes, salade

Recommandation: 2 portions de fruits ainsi que 3 portions de légumes et/ou de salade

  • 1 portion correspond à au moins 120 g ou à 1 poignée d’aliment.
  • Préférer les produits indigènes de saison.
  • Préparer les produits avec soin.

Produits aux céréales complètes, pommes de terre, légumineuses

Recommandation: 3 portions

  • 1 portion correspond à 1 poignée d’aliment préparé.
  • Choisir 2 portions sur 3 de produits à base de céréales complètes.
  • Manger une fois par semaine des légumineuses.
  • Ne pas cuisiner trop gras.

Lait, produits laitiers, viande, volaille, poisson, œufs

Recommandation: 3 portions de lait, de produits laitiers, avec 1 portion de viande, de volaille, de poisson ou d’œuf

  • 1 portion correspond à 2 dl de lait/babeurre, 180 g de yogourt, 40 g de fromage à pâte dure, 60 g de fromage à pâte molle, 200 g de fromage frais comme le séré/cottage cheese, 100 à 120 g (poids cru) de viande, volaille, poisson, 2 œufs
  • Préférer le lait et les produits laitiers entiers, car ils sont les seuls à fournir tous les précieux composants du lait.
  • Dans la mesure du possible, utiliser toutes les parties de l’animal. C’est écologique et cela permet de diversifier la cuisine.
  • Préférer les produits suisses.

Beurre, beurre à rôtir, huile, fruits à coque

Recommandation: 2 à 3 cuillères à café de beurre et d’huile et 1 portion de fruits à coque (20 à 30 g)

  • Le beurre peut être tartiné, servir à affiner un plat ou être utilisé en pâtisserie.
  • Le beurre à rôtir ou la crème à rôtir sont idéaux pour cuire et rôtir.
  • L’huile se met dans la sauce à salade.
  • Les fruits à coque accompagnent le bircher, la salade ou des fruits.
  • Préférer le beurre et l’huile de colza, qui sont des graisses naturelles produites en Suisse.

Sucre, douceurs, gâteaux, fritures, boissons sucrées, alcool

Recommandation: choisir 1 petite portion et la savourer.

Uti­li­sa­tion de la pyramide ali­men­taire

Buvez beaucoup d'eau et faites une large place aux fruits et légumes. Mangez suffisamment de produits à base de céréales complètes et accompagnez-les de viande, de volaille, d'œufs ou de poisson. Savourez trois produits laitiers par jour. Consommez avec modération les aliments qui figurent en haut de la pyramide: le beurre, l'huile et les noix. Enfin, vous pouvez vous accorder une petite portion de sucreries ou une petite pâtisserie pour le plaisir.

Vrai ou faux?

La pyramide alimentaire a été inventée dans l’Égypte antique.

Faux

Si dans l’Antiquité, les Grecs s’intéressaient déjà de près à l’alimentation, les premiers modèles nutritionnels présentés sous forme de tableaux ne sont apparus qu’au XVIIIe siècle. Le premier cercle alimentaire a quant à lui été inventé au début des années 1950 afin de donner une représentation simplifiée des recommandations nutritionnelles, jusqu’alors très complexes. Ce n’est qu’en 1980 que la représentation pyramidale, qui nous est aujourd’hui si familière, a vu le jour en Suède. À l’époque, elle ne comptait que trois étages.

Recommander
Imprimer